Le Directeur général (DG) de l’Ecole nationale de santé publique (ENSP), Dr Emile Paré, en garde à vue, pour des soupçons de perception illégale de frais de missions depuis le mardi 11 janvier 2022, a été libéré, le vendredi 14 janvier. L’instruction se poursuit.

 

Le Directeur général (DG) de l’Ecole nationale de santé publique (ENSP),  Dr Emile Pargui Paré, plus connu sous le pseudo de « Chat noir du Nayala », a rejoint son domicile dans la matinée du vendredi 14 janvier 2022, a appris Sidwaya de sources proches de la famille. Comme lui, son Directeur des affaires financières (DAF) est aussi libre, en attendant l’aboutissement de l’instruction qui suit son cours et devrait s’achever le lundi 17 janvier, selon les mêmes sources.

En rappel, le DG de l’ENSP, Dr Emile Paré, a été interpelé par la gendarmerie le mardi 11 janvier 2022, à la suite d’une dénonciation anonyme auprès de l’Autorité supérieure de contrôle d’Etat et de lutte contre la corruption (ASCE/LP). Il lui est reproché d’avoir perçu de façon illégale, 700 000 F CFA de frais de mission sans avoir effectué le déplacement. Il aurait autorisé par les mêmes occasions, les paiements de frais de missions pour des ateliers censés se tenir à Koudougou mais qui ont eu lieu à Ouagadougou.

Emile Paré, cadre du parti au pouvoir, le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), est secrétaire national en chargé de l’orientation politique et Directeur général du Centre international de formation politique Kwame N’Nkrumah, communément appelé « l’école du parti ».

La Rédaction

L’article Perception illégale de frais de mission : Emile Paré en liberté est apparu en premier sur Quotidien Sidwaya.

Comments

comments

Related Post

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com