Des dizaines de manifestants ont pris d’assaut la place de la Nation de Ouagadougou, ce mardi 16 novembre 2021. Ils exigent la démission du président du Faso, Roch Kaboré, pour « incompétence notoire « sur la gestion de la crise sécuritaire.

« Trop c’est trop, ça fait sept ans d’incompétence, l’heure est grave », liberer Kosyam, ce sont entre autres les slogans scandés par ces manifestatants.


« Nous jeunes du Burkina Faso, nous demandons au président du Faso,Roch Kaboré, de libérer notre pays. Ce Monsieur a toujours échoué et il échouera toujours » a dénoncé Mohamed Koumsongo,responsable du Mouvement sauvons le Burkina Faso, principal organisateur de la marche.


De la place de la Nation au rond-point des Nations Unies, les manifestants sont allés délivrer leur message au moogho Naaba.

Le point levé, ils ont entonné l’hymne national du Burkina depuis le Rond-point des Nations Unies jusqu’au palais du Moogho Naaba où ils sont allés exprimer leurs doléances.

« Nous avons dit au Moogho Naaba de demander au président du Faso de démissionner parce qu’il ne peut plus diriger le pays », a laissé entendre le responsable des manifestants, Mohamed KOUMSONGO. Il nous a conseillé , poursuit-il, de manifester pacifiquement qu’il transmettra le message à qui de droit.

La manifestation a connu plus d’adhésion au fur et à mesure que les marcheurs avançaient.

Lefaso.net

Comments

comments

Related Post

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com