Ce dimanche 3 octobre 2021, famille, amis, camarades, étudiants de l’ULB et habitants de l’arrondissement 8 de la ville de Ouagadougou ont battu le pavé pour rendre un dernier et vibrant hommage à Ina Mounia Drabo et à toutes les victimes de l’insécurité.

Pour la représentante du comité d’organisation de la marche, Patricia Bognini, l’arrondissement n°8 souffre de l’insuffisance d’aménagement des voiries et d’éclairage public, d’un manque criard des services de sécurité. Aussi, elle a relevé que le commissariat de police de l’arrondissement n’est toujours pas fonctionnel et les patrouilles occasionnelles de force de l’ordre dans la zone ne sont pas à mesure d’assurer la quiétude des populations. En sus, elle a déploré l’état défectueux des voies et la distance qui ne facilitent pas une intervention rapide en cas d’alerte. Une situation qui met les populations dans une psychose généralisée précisera-t-elle.

Patricia Bognini livrant son message à l’assistance

Aujourd’hui nous rendons hommage à toutes les victimes de cette insécurité qui règne dans l’arrondissement. C’est aussi une interpellation à l’endroit des autorités compétentes afin qu’elles prennent les dispositions pour assurer la sécurité des habitants et mettent fin à ces crimes organisés qui endeuillent la population dans l’arrondissement. Le problème qui nous réunit aujourd’hui est une conséquence de l’insuffisance de la crise sécuritaire des secteurs de l’arrondissement en général et en particulier du quartier Rimkieta conclura-t-elle.

Parents, amis de Ina Darbo ont marché pour que les choses changent

Message de la famille

Le représentant de la famille, Boureima Drabo, a lors de son intervention rappelé aux participants à la marche que l’insécurité est une affaire collective. Cette situation d’insécurité que nous traversons dira-t-il, recommande « l’unité de tous autour des préoccupations pressantes des populations de l’arrondissement.

Boureima Drabo souhaite une unité d’action pour que les choses bougent

C’est pourquoi l’acte d’aujourd’hui doit être le départ d’une série d’initiatives citoyennes qui permettront aux habitants de porter leurs préoccupations aux autorités compétentes. »

Pour lui, ces activités doivent se faire dans une unité d’action entre les associations des résidents pour le bien être de tous.

L’article Marche en hommage à Ina Drabo : « L’insécurité est une affaire de tous » Boureima Drabo est apparu en premier sur INFOH24 – Actualités et Infos au Burkina Faso et dans le monde.

Comments

comments

Related Post

Publié par - novembre 22, 2020 0
L’Opposition politique, à la veille des élections couplées du 22 novembre 2020, a animé une conférence de presse au cours…

Publié par - novembre 6, 2020 0
Je  me rappelle que le gouvernement burkinabè avait annoncé, à grands renforts de tapage médiatique, que le port du cache-nez…
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com