Actualité

Élections 2020 : L’UPC promet plus d’un million d’emploi au monde du travail


L’Union du Peuple pour le Changement (UPC) était le jeudi 19 novembre 2020 à la Bourse du Travail de Ouagadougou pour présenter son programme de société au monde syndical, notamment en ces aspects en rapport avec les partenaires sociaux.

Si les questions comme la sécurité, la relance économique, la santé, l’éducation, sont entre autres des priorités du parti du Lion, une bonne collaboration avec les travailleurs doit accompagner ce programme. 

Fort de ce constat, pour planter le décor, le Pr. Idrissa Ouédraogo, Directeur de programme présidentiel du candidat Zéphirin Diabré a indiqué que ce dernier entend créer « plus d’un million d’emplois pour les jeunes et les femmes » si les Burkinabè lui faisaient confiance pour le porter à la tête du pays les 5 ans à venir. Sur le chantier de l’emploi toujours, M. Ouédraogo a ajouté que le candidat Diabré compte mettre l’accent sur l’industrialisation « qui pourrait générer un certain nombre d’emplois ».

En outre, l’un des points majeurs et non des moindres, souligné par le candidat de l’UPC pour le monde du travail, c’est l’organisation d’une « conférence générale du travail dès son élection, qui pourrait réunir les différents syndicats pour discuter des différents problèmes qui les concernent » et discuter aussi avec eux « de comment il faut conduire le pays et comment il faut y aller dans une certaine paix sociale ». Une sorte de réponse à la fronde sociale qui a été forte ces dernières années. Cela dit, que retiennent les principaux concernés ?

Les partenaires sociaux ont salué la démarche de l’UPC

« C’est un programme lourd ! »

« C’est un gros programme, lourd ! » , s’est exclamé Wendingoudi Germain Zongo, Secrétaire général adjoint (SGA) de la Force ouvrière de l’Union nationale des Syndicats à la fin de la présentation du programme. « Quand on parle de 365 000 emplois, nous espérons que si au soir du 22 novembre, l’UPC passait, que le programme permettent aux étudiants qui, après les études, se retrouvent dans le chômage, de pouvoir trouver des places dans le monde de l’emploi », a-t-il poursuivi avant de saluer la démarche du parti du Lion envers le monde du travail.

Promesse a d’ailleurs été faite à l’UPC, qu’un compte rendu sera « religieusement » fait à la lumière des explications et du projet complet de société reçu pour que les absents qui sont sur le terrain pour d’autres activités, pour que la base puisse « apprécier à sa juste valeur le contenu du programme de l’UPC ». 

Sur ce, M. Ouédraogo dit attendre de ses interlocuteurs, qu’ils scrutent le programme entier afin de décider de ce « qu’ils souhaiteraient faire pour l’UPC ».

Franck Michaël KOLA

Minute.bf

Source : Minute.bf

Faso24

Comments

comments

Articles similaires

32 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page