Actualité

Burkina Faso : Les élèves de la 31e promotion de l’ENAREF prêts pour l’émergence économique

Le ministre de l’Économie, des Finances et du Développement, Lassané Kaboré, a présidé le 20 octobre 2020, la cérémonie de sortie officielle de la 31e promotion des élèves de l’École nationale des régies financières (ENAREF). Baptisée ’’Émergence’’ cette promotion entend travailler pour la relance de l’économie nationale dans un contexte de Covid-19.

Après 12 mois pour certains et 24 mois pour d’autres, les élèves de la 31e promotion de l’École nationale des régies financières (ENAREF) sont prêts à affronter les défis économiques du Burkina. Ce sont au total 186 lauréats, dont 72 pour le cycle A, 80 pour le cycle B et 66 pour le cycle C, qui ont reçu leurs diplômes de fin de formation le mardi 20 octobre 2020. Baptisée ’’Émergence’’ cette promotion entend travailler pour la relance économique du pays dans le contexte de la Covid-19. D’où le thème de leur cérémonie de sortie : ’’ Relance économique au Burkina Faso dans le contexte de la pandémie du Covid-19 : Rôle et place du financier ’’.

Bailou Déminin, le major des majors de la 31e promotion

Ce thème a été apprécié par les autorités présentes à la cérémonie, en particulier leur marraine, Adja Fatimata Ouattara/Sanon ministre du Développement de l’Economie numérique et des Postes. À travers son représentant, elle a félicité ses filleuls pour la pertinence et l’actualité de ce thème en phase avec les réalités du terrain. Elle les a invités, une fois dans leur lieux de travail, à faire preuve de ponctualité, de discipline et d’humilité afin de mener à bien les missions qui leurs seront confiées.

Les autorités présentes à la cérémonie

Pour sa part, le directeur général de l’ENAREF, Adams Badolo, a félicité la promotion pour les brillants résultats enregistrés en cette année 2019-2020. Il dit être convaincu qu’ils mettront à profit les connaissances acquises durant leur formation pour leur (ré)insertion professionnelle. Pour l’occasion, il a remercié le personnel administratif et le corps enseignant pour le travail abattu. ’’Les diplômes qui vous seront décernés sont certes importants, mais ne sauraient constituer une fin en soi ; le plus important étant ce que les populations attendent de vous dans le travail, la manière de servir votre pays et les clients de l’administration’’.

Le ministre de l’Économie, des Finances et du Développement, Lassané Kaboré.

C’est en ces termes que le ministre de l’Économie, des Finances et du Développement, Lassané Kaboré, représentant le Premier ministre, patron de la cérémonie, s’est adressé à ces futures agents de la fonction publique. Il les a invités à une pratique vertueuse du métier par le respect des principes et des règles éthiques et déontologiques de la profession. Les lauréats quant à eux ont promis de travailler à mériter la confiance en eux placé. C’est du moins ce qu’a laissé entendre le délégué général des élèves, Léon Kouama. Il a au nom de tous les élèves remercié les autorités présentes à la cérémonie ainsi que les parrains et les co-parrains.

Judith SANOU

Le Faso.net

Source : lefaso.net

Faso24

Comments

comments

Articles similaires

10 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page