Actualité

Ouagadougou : Bala Sakandé sur les ruines de la mosquée de Pazaani

Le président de l’Assemblée nationale, Alassane Bala Sakandé, était dans l’arrondissement 9 de Ouagadougou, le 3 Septembre 2020. Objectif, voir les ruines de la mosquée détruite dans le quartier Pazaani, mais aussi prodiguer des conseils aux communautés, dans l’optique de renforcer le vivre-ensemble. Pour ce faire, il a prêché la paix et le dialogue intercommunautaire.

La mosquée de Pazaani, dans l’arrondissement 9 de Ouagadougou, a été détruite courant septembre 2020, au motif qu’il se trouve sur un terrain litigieux. A la suite de la démolition de l’édifice religieux, de salles de classe et d’un magasin érigés sur ledit terrain, la tension est montée dans le quartier.

Pour contribuer au dénouement de la crise et apaiser les cœurs des fidèles musulmans, le président de l’Assemblée nationale a fait une descente à Pazaani, avec pour objectif de contribuer à « dépassionner les débats et engager le dialogue », selon ses propos.


Bala Sakandé a dit être venu « prêcher le vivre-ensemble, la paix, la renonciation » qui, dit-il, sont des valeurs enseignées dans toutes les religions. « Je ne suis pas venu au nom d’une communauté ; je suis venu en tant qu’élu de la nation, de la province, pour inviter la population à l’accalmie », a expliqué le visiteur du jour.

« Les terroristes ont tiré sur les fibres religieuses, régionalistes, ethniques ; mais ils ont échoué », a rappelé Bala Sakandé, réagissant aux propos virulents postés sur les réseaux sociaux, suite à la destruction de la mosquée.

E.K. Samboé

Lefaso.net

Source : lefaso.net

Faso24

Comments

comments

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page