Présidentielle 2020 au Burkina : « Nous sommes fiers du président Roch Kaboré », se réjouit Bachir Ismaël Ouédraogo


0

Quatre jours après les élections couplées (présidentielle et législatives), les résultats provisoires de la présidentielle ont été proclamés par la Commission électorale nationale indépendante (CENI), ce jeudi 26 novembre 2020. Le candidat Roch Kaboré, président sortant, est réélu avec 57,87% des voix, suivi de Eddie Komboïgo et Zéphirin Diabré qui ont respectivement 15,48% et 12,46%.

Au quartier général du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), l’ambiance était calme dans la matinée de ce jeudi 26 novembre 2020. Des sièges vides, deux écrans géants jouent au plaisir du zapping des techniciens et ne laissent pas parvenir les vrombissements des véhicules qui passent devant le siège de la campagne.

Plus tard, ce sont les hommes de médias qui commencent à venir. « Est-ce que quelque chose va se passer ici » s’interrogent certains d’entre eux. En effet, la CENI avait annoncé, à la veille, que les derniers résultats provisoires pour la présidentielle seront proclamés en ce jour. En ce moment, les chiffres étaient en faveur du président sortant Roch Kaboré.

Des journalistes en attente de la déclaration du candidat Roch Kaboré

Une équipe de communication dudit candidat arrive sur les lieux et indique que le candidat à sa propre succession fera une déclaration à la presse à l’issue de la proclamation de la CENI. Les journalistes se précipitent dans la salle de rencontre, installent leurs matériels pendant que les techniciens testent les leurs.

L’attente qui devient ennuyante au fil du temps pour une nouvelle occupation. En effet, la CENI a commencé à livrer les derniers chiffres de la présidentielle du 22 novembre 2020. Avec leurs téléphones portables, certains hommes de médias suivent le direct qu’offre la page Facebook officielle de la CENI. Confraternité oblige, le volume est bien élevé afin que chacun puisse être au parfum.

Après avoir situé le contexte de ces élections et donné les chiffres de manière globale, le président de la CENI, Newton Ahmed Barry lâche la nouvelle attendue depuis quatre jours. Roch Kaboré réélu avec un taux de 57,87%. Il est suivi d’Eddie Komboïgo qui récolte 15,48% des voix et Zéphirin Diabré, 12,46% des voix.

« C’est avec humilité et grande émotion que j’accueille les résultats… »

A l’instant même, l’ambiance a changé au QG du MPP. Les militants arrivent de partout. Leur candidat vient d’être déclaré provisoirement vainqueur de la présidentielle. « Un coup K O », « Hakuna matata », « C’est la confirmation. Il n’y a pas l’homme ». Des slogans de la campagne et des phases chocs se succèdent.

Au-delà d’une simple victoire, c’est un challenge que le parti au pouvoir vient de remporter. « Nous ne pouvons que nous réjouir parce que, comme on le dit, cette élection se présentait comme un défi pour nous », confie un militant.

Assis sur une chaise en attendant le vainqueur provisoire qui viendra pour sa déclaration, Dr Bachir Ismaël Ouédraogo, secrétaire national chargé des jeunes du MPP, ne cache pas sa joie. « Nous sommes fiers du président Roch Marc Christian Kaboré, fiers du travail qu’il a fait ; nous sommes sûrs que les années à venir, il va faire mieux par rapport à ce qu’il a fait les cinq années passées », déclare-t-il. Il dit être fier pour le travail abattu par la jeunesse durant la campagne.

Une haie d’honneur est dressée au rez-de-chaussée. Les bruits de vuvuzéla annoncent la fête dans le quartier Nonsin de Ouagadougou. Deux voitures 4×4 stationnent. Le directeur national de la campagne du MPP, Simon Compaoré, sort de la première voiture les deux poignets en signe de victoire. Dans l’autre véhicule, c’est Clément Sawadogo, porte-parole du candidat Roch Kaboré durant la campagne, qui fait son apparition.

Le vainqueur provisoire accueilli au QG du MPP

Une heure de temps plus tard, c’est l’homme du jour qui arrive. Roch Kaboré, dans sa tunique en Faso danfani habituel, fait enfin son entrée dans la salle où il va s’adresser à la presse. Des applaudissements l’accueillent et l’installent devant son micro. « C’est avec humilité et grande émotion que j’accueille les résultats provisoires qui ont été annoncés ce matin par la CENI concernant l’élection présidentielle du 22 novembre 2020. » Ce sont par ces mots qu’il a commencé sa déclaration. En quatre minutes, les quatre chantiers prioritaires du président réélu Roch Kaboré ont été déclinés.

La mobilisation après les résultats provisoires

Lorsque nous quittions le QG du MPP, les sièges qui étaient vides dans la matinée, refusaient du monde. Les deux écrans géants ont laissé place à une animation libre. Des titres tels que « Le temps » de l’artiste chateur ivoirien DJ Kerozen jouait. L’esprit de la fête était déjà-là pendant que l’opposition politique se préparait à livrer sa déclaration quelques heures plus tard.

Cryspin Masneang Laoundiki

Lefaso.net


Like it? Share with your friends!

0

What's Your Reaction?

hate hate
0
hate
confused confused
0
confused
fail fail
0
fail
fun fun
0
fun
geeky geeky
0
geeky
love love
0
love
lol lol
0
lol
omg omg
0
omg
win win
0
win

0 Comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *