Elections 2020 au Burkina Faso : La commission paix et sécurité de la CEDEAO appelle à ne pas avoir peur


0

 La sécurité du double scrutin de ce dimanche 22 novembre 2020 au cœur d’une visite entre le commissaire des affaires politiques, paix et sécurité de la commission des Etats de l’Afrique de l’Ouest et le comité de sécurisation dudit scrutin ce samedi 21 novembre 2020.

Le chef d’état-major général de l’armée burkinabè, Moïse Minoungou a signifié que dans les normes, la sécurisation des élections revient à la gendarmerie et la police.

« Et compte tenu de la situation sécuritaire de notre pays que tout le monde connaît, le président du Faso a pensé que c’était bon que toutes les forces de défense et de sécurité soient impliquées dans cette mission », a-t-il expliqué.

Le général Francis Behanzin, commissaire aux affaires politiques, paix et sécurité de la CEDEAO a laissé entendre être porteur d’un message de solidarité à ses frères d’armes du Burkina Faso dans le cadre du processus de sécurisation du scrutin couplé de ce dimanche 22 novembre 2020.

« Comme à l’accoutumée partout où il y a des élections, nous allons pour voir le dispositif stratégique, tactique et opérationnel », a-t-il précisé.

Le commissaire Behanzin s’est dit satisfait du déroulement du processus jusque-là, après avoir échangé avec certains acteurs politiques. Il a aussi salué la maturité politique du peuple burkinabè. « Le peuple burkinabè a accepté de faire comprendre à toute l’Afrique sa maturité politique. Parce que les ambassadeurs africains et occidentaux, nous ont dit que ce sont des élections paisibles et civilisées. Parce qu’il y a un consensus politique qui permet à tous les acteurs politiques de se réunir et d’accepter de vivre l’évènement comme des périodes festives de démocratie », s’est-il exprimé.

Et de poursuivre : « je pense que l’essentiel de ce que je peux vous dire se résume en un seul mot.’’ N’ayez pas peur. Que la population n’ait pas peur. Les acteurs politiques n’ayez pas peur’’. Les forces de défense et de sécurité vont jouer leur rôle régalien ».

Willy SAGBE

Burkina 24

Source : Burkina24.com

Faso24


Like it? Share with your friends!

0

What's Your Reaction?

hate hate
0
hate
confused confused
0
confused
fail fail
0
fail
fun fun
0
fun
geeky geeky
0
geeky
love love
0
love
lol lol
0
lol
omg omg
0
omg
win win
0
win

0 Comments

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *