Scrutin du 22 novembre : « Des informations nous reviennent qu’il y a des officines secrètes… », relaie Zéphirin Dabiré


0

De Bobo-Dioulasso où il a accordé à Lefaso.net cette interview dans le cadre de sa rubrique spéciale réservée aux candidats à la présidentielle, le candidat de l’Union pour le progrès et le changement (UPC), Zéphirin Diabré, a insisté sur l’impératif d’un scrutin transparent.

« Si des partis qui sont au pouvoir sont capables de transporter des populations d’une zone à une autre, pour leur faire délivrer deux ou trois cartes d’électeur, ça veut dire qu’il y a une machine de fraudes qui est dangereuse. Et au fur et à mesure que des jours passent, des informations nous reviennent qu’il y a des officines secrètes qui réfléchissent à des manières de faire pour que les résultats ne soient pas très sincères », a retracé le chef de file de l’opposition politique au Burkina Faso. Puis il enfonce :  » C’est l’occasion pour moi encore de redire très clairement ici, et je veux que ceux qui m’écoutent et me regardent m’entendent bien et me voient ben : s’il y a fraudes, je n’accepterai pas les résultats, je prendrai une position et lancerai un mot d’ordre à l’endroit de mes partisans ».


Lire aussi Présidentielle 2020 au Burkina : « Les terroristes ne sont pas des gens qui veulent de la négociation », prévient Clément Sawadogo du MPP


Pour Zéphirin Diabré, la situation du pays instruit les populations de porter le choix sur un candidat autre que le président sortant. « Pourquoi choisir un candidat de l’opposition plus que le candidat sortant ? La question est très simple : si ceux qui votent, pensent que leur 2020 est mieux que leur 2015, forcément ils vont voter le candidat sortant. Quand je dis mieux, c’est mieux dans tous les compartiments de la vie : est-ce qu’en matière de sécurité, 2020 est mieux que 2015 quand il arrivait au pouvoir ? En matière de réconciliation nationale, 2020 est mieux que 2020 quand il arrivait au pouvoir ? Ets-ce qu’en matière de lutte contre la corruption, 2020 est mieux que 2015 quand il arrivait au pouvoir ? Est-ce qu’on matière de gestion et de relance de l’économie, 2020 est mieux que 2015, quand il arrivait au pouvoir ? Est-ce qu’en matière de cohésion sociale, 2020 est mieux que 2015 ? Est-ce qu’en matière d’emplois des jeunes, 2020 est mieux que 2015 ? Est-ce qu’en matière de crédits pour les femmes, 2020 est mieux que 2015 ? », convainc Zéphirin Diabré, déballant en outre le contenu de son offre politique. A suivre intégralement à travers cet élément vidéo.

Questions : Oumar Ouédraogo

Lefaso.net


Like it? Share with your friends!

0

What's Your Reaction?

hate hate
0
hate
confused confused
0
confused
fail fail
0
fail
fun fun
0
fun
geeky geeky
0
geeky
love love
0
love
lol lol
0
lol
omg omg
0
omg
win win
0
win

0 Comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *