Roch Kaboré à Koudougou : « S’ils ont la capacité de négocier avec les terroristes c’est qu’ils se connaissent… »


0

Roch Marc Christian Kaboré a animé son meeting régional le mercredi 18 novembre dans la cité du cavalier rouge. C’est dans un stade municipal rempli de monde que les militants du soleil levant ont sonné la mobilisation et rassuré leurs candidats de leur soutien et leur détermination pour un coup K.O au soir du 22 novembre 2020. A l’occasion, le candidat du MPP à promis la réouverture de l’usine textile Faso Fani et un CHU pour la ville de Koudougou.

Les militants et sympathisants du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) de la région du Centre-Ouest n’ont pas marchandé leur présence au stade municipal de Koudougou le mercredi 18 novembre. Ils ont une fois de plus réaffirmé leur engagement pour un deuxième quinquennat au candidat Roch Marc Christian Kaboré.

C’est le directeur provincial de campagne Urbain Yaméogo qui a ouvert le bal des interventions. Dans son adresse, il a rappelé les différentes réalisations que la région a obtenues grâce au programme du MPP durant ces 5 dernières années. Aussi il a dit au candidat Roch Kaboré qu’ils réussiront le « coup K.O » à Koudougou. Car, dit-il, « la ville de Koudougou n’a qu’une seule parole et promet de la respecter, car son oui reste oui »

La population sortie pour assurer le coup K.O au MPP

Pour l’Alliance des partis et formations de la majorité présidentielle, il n’y a pas de meilleur profil que le président Roch Kaboré qui est le candidat idéal pour conduire à nouveau la destinée du Burkina Faso. Selon le révérend Claver Cesare Roméo Yaméogo : « Il faut être aveugle ou totalement de mauvaise foi pour nier ou réfuter les travaux de titan réalisés sous ce quinquennat ».

Il a donc invité son candidat à poursuivre sereinement sa marche de la victoire sans faire attention aux discours provocateurs ; car dit-il « Prési, les répondre serais leur accorder trop d’importance… » Ainsi, il a invité les ressortissants du Boulkiemdé à prendre une décision ferme et irrévocable pour assurer une victoire éclatante au soir du 22 novembre 2020. « Oui je veux, et j’appelle à votre clairvoyance, afin qu’ici au Boulkiemdé le pourcentage de vote en faveur de notre candidat à la présidentielle soit sans appel »


Sur la question du terrorisme, Roch Kaboré a tenu à situer les responsabilités tout en invitant le peuple burkinabè à rester sage et vigilant. « …S’ils ont la capacité de négocier avec les terroristes c’est qu’ils se connaissent. Soyez sages surtout… » a-t-il avancé. D’où la raison pour lui d’aller main dans la main avec le peuple pour vaincre et développer le Burkina Faso.

Artistes burkinabè comme de la sous-région, ils étaient nombreux à afficher leur engagement au candidat du soleil levant

« Pour le quinquennat à venir, le chef de l’Etat a pris également des engagements. Il s’agit entre autres de transformer le Centre hospitalier régional de Koudougou en Centre hospitalier universitaire. Pour la question de Faso Fani, il promet que dès 2021, l’usine sera remise sur pied avec l’Etat comme principal gestionnaire afin de créer des emplois pour la jeunesse et les femmes du Centre-Ouest.

P.O

LeFaso.net

Photo 01 :

Photo 03 :


Like it? Share with your friends!

0

What's Your Reaction?

hate hate
0
hate
confused confused
0
confused
fail fail
0
fail
fun fun
0
fun
geeky geeky
0
geeky
love love
0
love
lol lol
0
lol
omg omg
0
omg
win win
0
win

0 Comments

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *