Législatives 2020 : L’UNIR/PS à la pêche de voix à Tengandogo


0

L’Union pour la renaissance/Parti sankariste (UNIR/PS) veut obtenir le maximum de député possible au soir des élections législatives du 22 novembre prochain, pour former un groupe parlementaire sankariste à l’Assemblée nationale. Une ambition nourrie par Me Bénéwendé Sankara, président du parti de l’œuf qui entend, à travers ce groupe parlementaire sankariste, amener le gouvernement à travailler pour le rayonnement des idées sankaristes qui consistent à mettre en œuvre les projets de développement qui prennent en compte les aspirations du peuple.

Ce mercredi 18 novembre 2020, le parti de l’œuf est allé à la pêche de voix à Tengandogo, un quartier périphérique de Ouagadougou. C’est devant une foule de militants et sympathisants de l’UNIR/PS en liesse que les différents candidats du parti pour les législatives au Kadiogo ont été présentés. « Le 22 novembre, vous aurez deux bulletins de vote. Le premier pour la présidentielle, où vous allez voter le candidat Roch Marc Christian Kaboré pour qu’il soit réélu pour poursuivre son projet de développement du Burkina Faso. Le deuxième bulletin est celui des législatives. Là-bas, vous devez voter l’UNIR/PS pour l’aider à avoir plus de député à l’assemblée nationale en vue de former un groupe parlementaire sankariste », a voulu expliquer Elie Zongo, candidat, tête de liste du Kadiogo, à ces centaines de militants mobilisés pour assurer la victoire au parti de l’œuf.

Élie Zongo, candidat aux législatives prochaines sous la bannière de l’UNIR/PS du Kadiogo

Me Bénéwendé Sankara s’est réjoui de la mobilisation à Tengandogo et dit être très confiant d’obtenir au soir du 22 novembre, « le maximum de députés » pour former le « groupe parlementaire exclusivement sankariste ».  Elie Zongo, a, pour ce faire, appelé la population de Tengandogo en particulier, et celle du Kadiogo en général, à porter leur choix sur le parti de l’œuf qui « prône le développement endogène », c’est-à-dire, explique-t-il, « compter sur nos propres forces, sur nos valeurs pour prôner le développement ». Il a salué cette « forte mobilisation » des populations à ce meeting et promet, une fois à l’hémicycle avec les autres députés de l’UNIR/PS, de défendre la cause des jeunes, des femmes, de toutes les populations en général pour un développement inclusif.

Les militants et sympathisants de l’UNIR/PS se sont mobilisés pour accompagner le parti à la victoire

« Nous avons une proposition de 14 projets de loi et une fois à l’assemblée nationale, nous allons proposer ces lois. C’est ce qui fait notre différence avec ceux qui étaient déjà à l’assemblée nationale », a-t-il fait savoir, notant que ces projets de lois prendront en compte les aspirations du peuple, surtout des jeunes et des femmes. « La plupart des candidats de l’UNIR/PS sont des jeunes. Nous connaissons réellement les problèmes de la population, les problèmes des jeunes ; et nous avons mis cela dans un document bien défini que nous allons défendre à l’assemblée nationale », assure-t-il.

Armand Kinda
Minute.bf

Source : Minute.bf

Faso24


Like it? Share with your friends!

0

What's Your Reaction?

hate hate
0
hate
confused confused
0
confused
fail fail
0
fail
fun fun
0
fun
geeky geeky
0
geeky
love love
0
love
lol lol
0
lol
omg omg
0
omg
win win
0
win

0 Comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *