Élections 2020 : « Il n’y aura (même) pas de coup K.O, l’adversaire va jeter l’éponge » (Bala Sakandé)


0

Dans l’après-midi du mercredi 18 novembre 2020, la section Kadiogo de la jeunesse du Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP) a organisé un meeting à Ouagadougou, idée de sonner la mobilisation pour une victoire éclatante du parti pour le double scrutin du 22 novembre 2020.

Mobilisée des 6 communes rurales ( Komki-Ipala, Komsilga, Koubri, Saaba, Tanghin Dassouri et Pabré ) et des 12 arrondissements de la ville de Ouagadougou, la jeunesse MPP/ Kadiogo, à travers ce meeting, a démontré sa détermination à réélire son candidat, Roch Marc Christian Kaboré, à offrir plusieurs sièges à l’Assemblée nationale au parti et mieux, à démontrer sa force de mobilisation, elle qui dit avoir renoncé à remplir le Stade Issoufou Joseph Konombo pour ne pas mettre la « honte à un prétendant de Kossyam qui a organisé son giga meeting dans ledit stade ».

Par ailleurs, dénonçant des manœuvres des hommes de Zéphirin Diabré, candidat à l’élection présidentielle qui, selon Benjamin Bamogo, le Directeur provincial de campagne de la jeunesse MPP du Kadiogo, ont tenté de démobiliser certains militants dans l’arrondissement 1 comme l’ont fait des hommes du parti de « l’éléphant qui boite » (ADF/RDA), ce dernier à la lumière des jeunes mobilisés a lancé: « quand la jeunesse MPP du Kadiogo se met en mouvement, Roch sera à Kossyam en 2020 ».

C’est ce message que le Wayalghin Naaba a voulu que ces jeunes concrétisent en leur adressant ce message : « les chefs coutumiers vous soutiennent; allez y voter pour qu’au soir du 22 novembre, le MPP soit victorieux avec une majorité allant de 70 à 80 députés… ».

« Il n’y aura (même) pas de coup K.O »

Alassane Bala Sakandé, Directeur provincial de campagne du MPP/Kadiogo

Visiblement épaté par la mobilisation de la jeunesse de son parti au terrain situé en face de la Cathédrale, Alassane Bala Sakandé a déclaré: « je me tourne vers l’église pour demander pardon parce que vous avez dérangé la vierge Marie avec votre mobilisation et vos bruits ». « Avec ce que j’ai vu ce soir. Je vous demande de laisser un député pour Eddie et Zéphirin », renchérit-il, en évoquant les législatives pour la province du Kadiogo.

Pour la présidentielle par contre, la jeunesse présente ayant rassuré que « c’est plié », M. Sakandé a ajouté qu’« il n’y aura (même) pas de coup K.O, c’est l’adversaire qui va jeter l’éponge ». Ce, parce qu’il dit savoir compter sur cette jeunesse qui a été prise en compte au cours du mandat passé du candidat du MPP. Par ailleurs, ce dernier a indiqué : « Roch Kaboré, Simon Compaoré et tout le bureau exécutif se sont réunis et ont décidé qu’à partir de cette année, ils vont donner les rênes du pouvoir à la jeunesse ».

Toutefois, il a tenu à rappeler aux jeunes que cela passe d’abord par la réélection du candidat Kaboré, en lui offrant également une majorité confortante à l’hémicycle à travers le vote du 22 novembre prochain. Ainsi, a-t-il invité les jeunes à continuer la mobilisation autour d’eux à travers les campagnes de proximité, le porte-à-porte.

Franck Michaël KOLA

Minute.bf

Source : Minute.bf

Faso24


Like it? Share with your friends!

0

What's Your Reaction?

hate hate
0
hate
confused confused
0
confused
fail fail
0
fail
fun fun
0
fun
geeky geeky
0
geeky
love love
0
love
lol lol
0
lol
omg omg
0
omg
win win
0
win

0 Comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *