Eliminatoires CAN 2021 : Déception des amoureux du foot après le match nul des étalons contre le Malawi


0

Dans la poule B, les Etalons du Burkina Faso et le Malawi se sont affrontés cet après-midi du lundi 16 novembre 2020, mais la rencontre s’est terminée par un score nul et vierge. Malgré tout, les « boys de Kamou Malo » prennent la tête du groupe avec 8 points.

Claude Rouamba, Journaliste à RMO

« J’ai vu une équipe des Etalons du Burkina en manque de réalisme face aux flammes de Malawi. Beaucoup d’occasions vendangées qui auraient permis avec moins de précipitations dans le dernier geste de remporter la victoire. Ce qui est important aussi c’est que le Burkina Faso n’a pas non plus perdu ce match à l’extérieur, un nul qui est quand même bon à prendre avec beaucoup de regret mais c’est ça aussi le Foot . Evoluer à l’extérieur n’est pas toujours chose aisée. On aurait pu être qualifié même à l’issue de cette rencontre. Il reste encore 2 matchs dont un à Ouagadougou contre le Soudan du Sud et les Etalons ont besoin de 3 points pour se qualifier à la CAN. Le Burkina Faso a toujours son destin entre les mains. Premier du groupe avec 8 points sans aucune défaite, le bilan de Kamou Malo est positif, lui qui doit également renouveler l’équipe. Il ya beaucoup de jeunes joueurs qui performent actuellement avec leur club aussi en Europe, en Afrique et au Burkina où le championnat a un très bon niveau. Donc pour moi le meilleur est à venir. »

Claude Rouamba, Journaliste à RMO

Salifou Ouédraogo, journaliste sportif à la RTB/télé

« Un match décevant. Après l’épisode de Ouagadougou, nous pensions que les Etalons allaient s’inspirer des Sénégalais en arrachant les 3 points, synonyme de qualification. Hélas ! Ce soir on a vu des étalons moins mordants, qui avaient du mal à dérouler malgré le retour de certains. Le côté gauche était en souffrance avec un Yacouba Coulibaly, bien que combatif, ne se retrouvait pas. Aucun apport offensif pour un latéral. Ce n’est pas normal. Tout cela ramène la question des choix des hommes. Un Bryan Dabo excellent à Ouagadougou se retrouve à notre grande surprise sur banc. Yacouba Coulibaly qui n’est pas à 100%, on insiste sur lui. Et notre Russe, Mohamed Konaté, ce n’est pas possible ! Comment on peut rater ces genres d’occasion, monsieur ! Ce n’est pas possible. J’ai l’impression que les gars n’avaient pas la qualification en tête. Manque de concentration. Je n’ai pas senti une finale. Il nous faut un leader technique. Pour le moment, je n’en vois pas. Un leader qui peut faire tout seul basculer une pareille situation. Avec ce nul, je pense que nous sommes en train de nous compliquer la tâche. Il faut vite oublier ça et se projeter sur l’Ouganda ».


Lire aussi Eliminatoires CAN 2021 : Le Burkina s’impose à domicile face au Malawi (3-1)



John William Somda, journaliste sportif à BF1

« C’est une bonne opération en somme. N’oublions pas que les Flames jouaient sur leurs installations et avaient à cœur de l’emporter pour recoller au classement. Dans ce type de rencontres, il faut savoir par moment se contenter du nul qui du reste est bon à prendre. Au décompte final les Étalons occupent désormais la première place du groupe et foncent certainement vers la qualification. »


Antoine Battiono, Le Pays

« C’est un bon point à prendre pour les Etalons à l’extérieur, surtout que l’Ouganda a perdu au Soudan du Sud. Mais, c’est un match où le Burkina Faso avait les possibilités de prendre les trois points. Malheureusement, il y a eu quelques déchets tactiques et le choix de certains joueurs. On peut s’interroger si Bertrand Traoré était en possession de tous ses moyens physiques, quand on sait qu’il sort de blessure. Au milieu de terrain, on ne peut comprendre l’absence de Bryan Dabo qui a fait un bien meilleur match à l’aller à Ouaga par rapport à Adama Guira. C’est fait et il faut qu’on en tire les enseignements puisque les Etalons ont toutes les chances pour leur ticket qualificatif pour la CAN 2021. Maintenant, il reste deux matchs à jouer et pour lesquels, il faudra être très concentré. Le plus important actuellement, c’est de prendre le maximum de points. »


Arouna Barry, élève

« Les étalons étaient très nuls. Je pense que l’arbitre veut faire jouer tout le monde pour faire plaisir aux gens. La rentrée d’Alain et Konaté n’a pas servi. Aussi, il a fait une erreur en faisant sortir Franck Traoré, parce qu’un buteur est capable de changer de jeu au moment qu’on s’y attend pas. »

Propos recueillis par Aïssata Laure G. Sidibé

Lefaso.net

Source : lefaso.net

Faso24


Like it? Share with your friends!

0

What's Your Reaction?

hate hate
0
hate
confused confused
0
confused
fail fail
0
fail
fun fun
0
fun
geeky geeky
0
geeky
love love
0
love
lol lol
0
lol
omg omg
0
omg
win win
0
win

0 Comments

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *