Campagne présidentielle de 2020 : Les militants du MPP de la Boucle du Mouhoun disent aussi « hakunna Matata » pour le candidat Roch en 2020


0

« Hakuna Matata pour Roch en 2020 » signifie sans problème, sans soucis pour le candidat Roch Marc Christian Kaboré en 2020.

C’est l’expression phare scandée par les militants du MPP de la région de la Boucle du Mouhoun cet après midi au stade régional de Dédougou.

Une forte mobilisation pour accueillir leur candidat, le président sortant Roch Marc Christian Kaboré venu dans la cité de Bankuy dans le cadre de sa campagne électorale pour la reconquête du palais de Kossyam au soir du 22 novembre 2020.

Simon Compaoré, le président du parti du Mouvement du Peuple pour le Progrès était là au stade régional de Dédougou pour le rendez vous tant attendu, le rendez vous du candidat Roch Kaboré avec les militants du MPP de la région de la Boucle du Mouhoun.


Et Simon Compaoré de s’adresser aux militants :  » Dimanche à l’élection présidentielle, nous devons regarder à gauche, à droite, devant, derrière pour simplement conclure comme j’avais dit à Fada, à Bobo hakuna Matata .Il n’y a pas de problème, voici ce que ça veut dire. »

Simon Compaoré a par ailleurs salué la forte mobilisation en disant :  » Cet après midi à Dédougou, c’est du balaise comme disent les jeunes »


Le professeur Stanislas Ouaro, directeur provincial de campagne du MPP n’a pas fait de cadeau aux adversaires politiques en s’adressant au candidat Roch Kaboré.

 » Camarade président, la bataille est terminée. C’est pour cela que certains candidats en déroute total ont finit par perdre leur latin. Ils ont fini à ne plus comprendre ce qu’ils ont appris au lycée. On nous a appris au lycée que l’eau de mer, c’est de l’eau salée, c’est une eau qui pollue l’eau douce, l’eau de mer, c’est une eau qu’on ne peut pas boire, qu’on ne peut pas utiliser pour l’agriculture. Mais certains candidats souhaitent apporter cette eau ici pour polluer notre pays, notre eau. »

Il a poursuivi :  » la bataille est terminée, la déroute est là, et nous attendons, le 22 novembre 2020 pour parachever, le combat. » a-t-il conclu.


Le candidat Roch Marc Kaboré s’est adressé aux militants de la région de secouée par l’insécurité particulièrement dans la province de la Kossi et le Sourou. Il a alors rassuré :

« Depuis le temps coloniale jusqu’à aujourd’hui nos ancêtres se sont bâtus. Ils sont morts pour la patrie et nous devons être prêt à nous battre pour chasser hors de notre pays ceux qui sont dans des pratiques terroristes » a déclaré Roch Marc Christian Kaboré avant d’ajouter : « Nous allons prendre nos responsabilités et grâce à nos forces armées nous allons mené ce combat jusqu’à la victoire finale ».

Lefaso.net


Like it? Share with your friends!

0

What's Your Reaction?

hate hate
0
hate
confused confused
0
confused
fail fail
0
fail
fun fun
0
fun
geeky geeky
0
geeky
love love
0
love
lol lol
0
lol
omg omg
0
omg
win win
0
win

0 Comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *