Meeting provincial du MPP à Boussé « Elections saamè », dixit Alpha Barry


0

La mobilisation de l’électorat a repris du côté du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), après 48 heures de deuil à la mémoire des militaires tués le 11 novembre dans le Sahel. Le parti a tenu un meeting provincial à Boussé dans le Kourwéogo, ce dimanche 15 novembre 2020. Chefs coutumier, femmes, jeunes, tous ont affirmé être prêts pour la victoire du MPP dans le Kourwéogo.

Le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), après 48 heures de trêve, a repris ses activités de mobilisation des militants. Le dimanche 15 novembre 2020, il a tenu à Boussé, dans la province du Kourwéogo, un meeting provincial. C’était une mobilisation des grands soirs des militants du MPP. Tout à tour, les représentants des jeunes, des femmes, des chefs coutumiers, ont dans leurs propos, rassurer les candidats de leur parti, de la victoire au soir du 22 novembre.


Le Sao Naba Kango, d’entrée, a rassuré aux impétrants de leur parti de « dormir tranquille ». Car pour lui, le second mandat du président Roch Marc Christian Kaboré est garanti de même que les deux sièges pour les législatives dans le Kourwéogo. « Tout le Kourwéogo est mobilisé derrière le MPP pour le développement de la province », a-t-il lancé. Le représentant des femmes, Salimata Belem, a pour sa part appelé les femmes à rester vigilantes afin de ne pas se laisser tromper par des vendeurs « d’illusions ». « Le seul choix à faire, et les femmes en sont conscientes, c’est le choix du MPP », a-t-elle déclaré.


« Depuis que nous connaissons la politique, nous n’avons jamais vu ce que nous voyons. Malgré l’adversité, notre champion tire son épingle de jeu », a laissé entendre le représentant des jeunes, Seydou Kabré. Il a indiqué que les jeunes du Kourwéogo sont également engagés pour la victoire du MPP à ces élections couplées du 22 novembre.


Le MPP respire dans le Kourwéogo

Le premier vice-président du MPP, Porte-parole du candidat Roch Marc Christian Kaboré, Clément Sawadogo, a, au nom du président du parti, Simon Compaoré, salué la mobilisation de ce jour.

D’après lui, il n’y a pas doute, le MPP respire dans le Kourwéogo. « Nous vous félicitons car cette mobilisation nous réconforte. Sachez qu’il y a candidat dans candidat. Le notre est le meilleur pour le Kourwéogo », a proclamé le premier vice-président du MPP et de terminer : « Il y a un candidat qui a promis la mer au Burkina et quand on lui demande comment cela se fera concrètement, il dit non, qu’il s’adressait à ses militants », s’est-t-il exclamé.


Pour le candidat du MPP aux législatives, Alpha Barry, « Elections saamè », comme pour dire que les élections sont déjà pliées. Cette conscription, selon son entendement, montre aux yeux de tous, que le MPP est le parti numéro 1 dans le Kourwéogo. « Tout est réuni pour la victoire de votre champion le 22 novembre », a-t-il soutenu.


Les raisons ne manquent pour étayer son affirmation. A l’en croire, le président Roch Marc Christian Kaboré a la confiance de la communauté internationale. « Depuis quand un président français est venu faire 72 heures au Burkina ? Depuis quand vous avez vu la (le) chancelier(e) allemand(e) au Burkina ? Depuis quand vous avez vu un Emir du Qatar au Burkina ? » Par ces interrogations, il laisse les militants tirer leur propre conclusion. Le candidat Barry termine en demandant à la population du Kourwéogo, à confirmer la victoire en sortant massivement le jour des votes pour terminer ce qu’ils ont commencé.

Obissa Juste MIEN
Lefaso.net


Like it? Share with your friends!

0

What's Your Reaction?

hate hate
0
hate
confused confused
0
confused
fail fail
0
fail
fun fun
0
fun
geeky geeky
0
geeky
love love
0
love
lol lol
0
lol
omg omg
0
omg
win win
0
win

0 Comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *