Actualité

L’Etat islamique dans le Grand Sahara (EIGS) a revendiqué, le 13 novembre 2020, l’embuscade qui a coûté la vie à 14 soldats burkinabè deux jours plutôt, alors que ces derniers étaient en patrouille entre Tinakof et Beldiabé, dans la province de l’Oudalan. Sauf erreur ou omission, c’est la septième fois que l’organisation terroriste revendique une …

L’article ATTAQUE MEURTRIERE CONTRE LES FDS EN PLEINE CAMPAGNE ELECTORALE AU BURKINA est apparu en premier sur Editions Le Pays.

Editions Le Pays

Comments

comments

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page