Entrepreneuriat : Abdou-Rahmane Sanfo sacré « pépite d’or 2020 »


0

Abdou-Rahmane Sanfo a remporté, le samedi 7 novembre 2020 à Ouagadougou, la compétition « Pépites d’entreprises » organisée par la télévision BF1. Il a convaincu le jury avec son entreprise « Sanfo Menuiserie », qui allie bois et fer pour le bonheur des consommateurs.

Au départ, ils étaient 100. A l’arrivée, c’est Abdou Rahmane Sanfo, avec son entreprise « Sanfo Menuiserie », qui est couronné roi. Ainsi en a décidé le jury de la première édition de « Pépites d’entreprise ». Le lauréat a obtenu 16,33 sur 20 comme moyenne. Il remporte ainsi le trophée, 10 millions de F CFA en espèce et 5 millions en nature.

Le lauréat s’est dit heureux de remporter le premier prix. Il a laissé entendre que cette victoire lui permettra d’améliorer sa capacité de production. Son ambition est de satisfaire davantage les clients. « Sanfo Menuiserie », grâce à l’émission, compte aujourd’hui cinq employés et trois stagiaires. Il dispose également d’un atelier et d’un bureau administratif. Au départ, il était dans le secteur informel.

Abdou Rahmane Sanfo, sacré « pépite d’or 2020 ».

En finale, Abdou Rahmane Sanfo était en compétition avec trois autres candidats. Adam’s Baîkro (15,75/20), arrivée deuxième avec son projet « Decologik », est repartie avec 7 500 000 F CFA dont 2 500 000 en nature. Youssouf Traoré (13,25/20), avec son projet « Mister Ecolo », est classé 3e. Il a obtenu la somme de 4 500 000 F CFA dont 1 500 000 en nature. La 4e place est revenue à Kadidiatou Cissé (13,6/20 de moyenne), avec son projet « Faso Mousso ». Elle a reçu 3 000 000 de F CFA dont 1 000 000 en nature. Les quatre autres demi-finalistes éliminés sont repartis également avec divers gadgets et des chèques.

Le directeur de la télévision BF1, Issouf Saré, promoteur de l’émission, s’est dit satisfait des résultats. Il se réjoui que grâce à l’initiative, 100 jeunes aient été formés tant sur le développement de « soft skills », que sur la confiance en soi, la prise de parole en public, les profils de personnalité et la gestion de projet, à travers des modules comme l’innovation du business model, le marketing, la relation client. Cette émission est également un programme qui regroupe un public pour la chaîne de télévision. L’idée de l’émission, c’est de susciter une vocation d’entrepreneuriat des jeunes, touchés par le chômage.

Le public est venu encourager les différents candidats.

Pour cette première édition, c’est le président-directeur général de Coris Bank International, Idrissa Nassa, qui était le parrain. Absent, c’est Diakarya Ouattara, directeur général de Coris Bank, qui l’a représenté. Au nom du parrain, il félicité les lauréats, ses filleuls. Le parrain a soutenu qu’en ces jeunes, il se reconnaît. Ils sont désireux d’apporter leur contribution au développement socio-économique de l’Afrique. Le patron de l’institution financière est convaincu que c’est dans l’entrepreneuriat que réside la solution pour le développement des pays africains. C’est pourquoi, il s’est engagé à accompagner les lauréats.

Dimitri OUEDRAOGO

Lefaso.net

Source : lefaso.net

Faso24


Like it? Share with your friends!

0

What's Your Reaction?

hate hate
0
hate
confused confused
0
confused
fail fail
0
fail
fun fun
0
fun
geeky geeky
0
geeky
love love
0
love
lol lol
0
lol
omg omg
0
omg
win win
0
win

0 Comments

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *