Campagne électorale : « La politique ne peut plus être comme avant dans le Loroum » (Zalissa Koumaré)


0

Le parti Nouveau Temps pour la Démocratie (NTD) a effectué son premier meeting en vue des élections législatives ce dimanche 8 novembre 2020 dans la commune de Rambo. Une occasion pour les candidats (deux titulaires et deux suppléants) de la province du Loroum de faire connaissance avec les doléances des populations. Ils sont aussi revenus sur les grands axes prioritaires pour la province une fois à l’hémicycle.

Dans la province du Loroum, le NTD a fait confiance à une femme comme tête de liste pour les élections législatives de novembre 2020. Il s’agit de Zalissa Koumaré/Ouillio. Une manière pour le parti de montrer que « la femme occupe une place importante » en son sein.

Lors du premier meeting « d’envergure » du parti tenu dans la commune de Rambo (une localité située à une vingtaine de kilomètres de Ouahigouya), les candidats sont revenus sur les priorités de la localité pour les filles et fils de la province qu’ils sont.

Pour la tête de liste du NTD dans la province, « la politique ne peut plus être comme avant dans le Loroum ». « Il ne suffit pas de venir faire de la démagogie et disparaitre pour attendre dans cinq ans. Aujourd’hui, le Loroum a besoin de ses fils et filles », a dit Zalissa Koumaré.


« Le Lorum a besoin de ses fils et filles », dixit Zalissa Koumaré

Pour elle, il faut une « union sacrée » de tous afin de trouver les vraies solutions pour un développement durable de la province. « Nous avons besoin de solutions immédiates», a-t-elle martelé.

« Tous les Loroumois et Loroumoises sont d’accord que c’est l’union seule qui peut faire la force »

Revenant sur la question sécuritaire dans la province, Dame Koumaré a expliqué « que la province du Loroum se résume en une seule commune sur quatre ». Et cette question demeure la préoccupation principale des ressortissants du Loroum. Pour les candidats du NTD, ils sont « l’espoir et la solution » pour la province. A termes, ils veulent la propulser au rang des « grandes provinces du Burkina Faso ».

Sur la mobilisation des militants en ce jour, Larissa Koumaré a estimé que « c’est une prise de conscience collective » qui s’est traduite. Elle se dit alors « satisfaite » car « tous les Loroumois et Loroumoises sont d’accord que c’est l’union seule qui peut faire la force ». C’est une mobilisation « au-delà des attentes » qui a accueilli les candidats du NTD.

Les deux titulaires et les deux suppléants sont respectivement, Zalissa Koumaré/Ouillio, Amadé Kogané et Hamadé Kirakoya et Boukary Ouarma. Ils ont tous souhaité une victoire éclatante du Nouveau Temps pour la Démocratie au soir du 22 novembre dans la province du Loroum.

Basile SAMA

Burkina 24

 

Source : Burkina24.com

Faso24


Like it? Share with your friends!

0

What's Your Reaction?

hate hate
0
hate
confused confused
0
confused
fail fail
0
fail
fun fun
0
fun
geeky geeky
0
geeky
love love
0
love
lol lol
0
lol
omg omg
0
omg
win win
0
win

0 Comments

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *