Prytanée militaire de Kadiogo : Les élèves de la 29e promotion reçoivent leurs attributions


0

Le Prytanée militaire du Kadiogo (PMK) a sacrifié à une tradition. Elle a procédé le vendredi 6 novembre 2020, à la remise d’attributions à 65 nouveaux impétrants. Ces derniers appartiennent désormais à la famille prytane et prêts à débuter les cours dans la classe de 6e. La promotion a été baptisée « Général Marcel Tamini ».

65 jeunes gens ont prêté serment solennellement devant encadreurs et parents à l’école du Prytanée militaire de Kadiogo (PMK). Ils ont reçu leurs attributions d’entrée à la classe de 6e le vendredi 6 novembre 2020, au cours d’une cérémonie officielle. Encore appelé « bleuissement », cette cérémonie fait partie des us et coutumes de l’institution. Celle-ci marque la fin d’une période d’initiation. Au cours de cette étape, les impétrants ont pris corps depuis le 30 août dernier, avec le règlement intérieur de l’Académie et les rudiments de la vie militaire.


Selon le Commandant de l’Académie, le Lieutenant-colonel Ismaël Diawari, 4 155 garçons et filles ont affronté dans les chefs-lieux des 13 régions du Burkina Faso, les épreuves du concours d’entrée au Prytanée militaire de Kadiogo, session 2020. Après plusieurs phases, a-t-il poursuivi, seulement 65 ont été jugés dignes de faire partie de la nouvelle cuvée de cette école. « Cette cérémonie, dernier acte de la phase d’initiation des élus, consacre la fin d’un cycle de durs labeurs, endurés avec enthousiasme par 65 jeunes gens d’horizons divers », a soutenu le Commandant de l’Académie.

65 jeunes gens reçoivent leurs attributions pour intégrer la classe de 6e

A partir de ce soir, a relevé le Lieutenant-colonel Diawari, « aux impétrants, je veux que vous ayez confiance à vous-mêmes, car vous êtes prêts, même si certains n’en sont pas encore totalement convaincus ». A l’endroit des parents de ces jeunes, le Commandant de l’école a demandé leur partition pour l’éducation de ces enfants afin d’en faire des citoyens à la « conscience droite ».

Le Lieutenant-colonel Ismaël Diawari

Des prytanes désormais

Revenant sur l’importance de cette cérémonie, le Commandant du groupement central des Armées, le Colonel-major Oumarou Sawadogo, a déclaré que c’est à l’issue de ce baptême que les enfants sont appelés des prytanes. Ils appartiennent dorénavant, a-t-il ajouté, à une autre famille. Le Colone-major a clos ses propos non sans donner le nom à la 29e promotion de l’Académie. « La 29e promotion du Prytanée militaire de Kadiogo s’appellera promotion Général Marcel Tamini », a-t-il conclu.

Le Commandant du groupement central des Armées, le Colonel-major Oumarou Sawadogo

Les 65 élèves que l’école intègre sont repartis comme suit : 44 Burkinabè, 21 originaires de 10 autres pays à savoir le Benin, le Cameroun, le Congo Brazzaville, la Côte d’Ivoire, la Centrafrique, le Gabon, le Niger, le Sénégal, le Tchad et le Togo. La 29e promotion compte en son sein 16 filles dont deux Béninoises, une Camerounaise et deux Gabonaises.

Obissa Juste MIEN

Lefaso.net

Source : lefaso.net

Faso24


Like it? Share with your friends!

0

What's Your Reaction?

hate hate
0
hate
confused confused
0
confused
fail fail
0
fail
fun fun
0
fun
geeky geeky
0
geeky
love love
0
love
lol lol
0
lol
omg omg
0
omg
win win
0
win

0 Comments

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *