Élections couplées 2020 : Ablassé Ouédraogo lance sa campagne à Ouagadougou


0

Ablassé Ouédraogo, président et candidat du parti de l’étoile rouge, «Le Faso Autrement», à la présidentielle du 22 novembre 2020, a procédé au lancement officiel de sa campagne, ce jeudi 5 novembre à Ouagadougou, à travers un meeting d’ouverture. Tahirou Barry, le candidat du MCR était aux côtés de son co-challenger Ablassé Ouédraogo lors de ce meeting.

Après une pause pour marquer sa solidarité suite au décès de Bila Charles Kaboré, le père de Roch Marc Kaboré, décédé le 27 septembre dernier, Ablassé Ouédraogo se lance à la conquête de l’électorat pour la présidentielle à venir. Les militant.e.s et sympathisant.e.s du parti de l’étoile rouge se sont mobilisés à l’Arrondissement 6 de la capitale pour témoigner leur soutien au candidat Ablassé Ouédraogo. «Au Burkina Faso nous avons vécus 5 ans de misère, de malchance, d’insécurité et de malédiction», a martelé d’entame Ablassé Ouédraogo.

C’est pourquoi, une fois élu au pouvoir, il compte, à travers un programme articulé en «Trois B» à savoir: « Les Burkinabè Bâtissent le Burkina Faso», s’attaquer d’abord à la question de la réconciliation nationale car, selon lui, le Burkina Faso est divisé et vit dans la haine et l’exclusion. Par conséquent, poursuit-il, «vous ne pouvez rien construire quand les gens ne s’aiment pas, ne se parlent pas, et où personne ne prend en compte autrui».

Tahirou Barry, candidat à l’élection présidentielle avec le MCR était présent au meeting de lancement de Le Faso Autrement

Le candidat de l’étoile rouge entend pallier tout cela en initiant la signature d’un décret qui permettra de convoquer un forum sur la réconciliation nationale au Burkina.

« Le président sortant qui a passé 5 ans sans jamais faire bouger une ligne au niveau de la réconciliation nationale promet aux Burkinabé de régler ce problème en 6 mois. Je n’y crois pas. Les Burkinabè ne sont pas des dûpes », fustige M. Ouédraogo. En plus, le candidat compte instaurer la paix et la sécurité au pays par le biais de cette même réconciliation.

M. Ouédraogo désire relancer le Burkina sur le plan économique et restaurer le développement durable. « Développement durable qui veut dire, vivre aujourd’hui et préserver l’avenir», a-t-il confié. Pour cela, il désire utiliser les ressources humaines qui constituent, pour lui, la seule richesse considérable dont dispose le pays. « Nous allons construire des centres de santé pour que les populations n’aient pas à se déplacer pour venir chercher la santé, c’est la santé qui va aller vers les populations», a promis Ablassé Ouédraogo.

Ablassé Ouédraogo veut faire une réforme institutionnelle

Les militants et sympathisants de Le Faso Autrement se sont mobilisés pour apporter leur soutien à leur candidat

«Quand je vois des politiques d’achat et de distribution d’ambulances, ça n’a pas de sens. Prenez l’argent des ambulances et équipez les CSPS, pour soigner le quotidien du personnel de santé, pour améliorer les centres de santé en médicaments essentiels», a conseillé M. Ouédraogo.

Il entend également refonder l’école à travers la professionnalisation de l’enseignement. Aussi, dans son programme, il y aura une réforme institutionnelle qui consistera à appeler des experts qui, selon lui, « viendront gratter dans toutes les institutions pour voir si elles sont pertinentes ou s’il faut les supprimer». Le dernier chantier de développement du candidat du parti de l’étoile rouge, c’est de permettre le rayonnement du Burkina Faso sur la scène internationale.

En rappel, en 2015, le parti de l’étoile rouge a obtenu 1.94 % des voix à l’issue de la présidentielle qui a vu l’élection de Roch Kaboré avec 53,49% des voix.

Hervé KINDA (Stagiaire)
Minute.bf

Source : Minute.bf

Faso24


Like it? Share with your friends!

0

What's Your Reaction?

hate hate
0
hate
confused confused
0
confused
fail fail
0
fail
fun fun
0
fun
geeky geeky
0
geeky
love love
0
love
lol lol
0
lol
omg omg
0
omg
win win
0
win

0 Comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *