60 ans de l’armée nationale : Entre hommages et reconnaissances


0

Les Forces armées nationales (FAN) ont célébré le dimanche 1er novembre 2020, à La Place de la Nation à Ouagadougou, leur 60 ans d’anniversaire, sous le thème : « Contribution des Forces armées nationales pour une nation résiliente face aux défis actuels d’un développement durable ».

C’est entre hommages et reconnaissances que l’armée nationale a célébré son 60e anniversaire. En effet, le travail des précurseurs a été salué par le Premier ministre Christophe Marie Joseph Dabiré, représentant le Président du Faso et le Ministre de la Défense et des anciens combattants, Chérif Sy. « 60 ans d’engagement, 60 ans de victoire, mais également de difficultés, ça mérite d’être salué », s’est exclamé le représentant du chef de l’Etat, plaçant la commémoration sous le sceau de « la reconnaissance vis-à-vis des Forces de Défense et de Sécurité (FDS) pour leur engagement pour la défense de la patrie ».

Précisément, pour le PM, cet anniversaire est une occasion de « commémoration et de souvenir à l’endroit de tous ceux qui sont tombés au front (FDS, VDP) pour la défense du territoire national ».

Par ailleurs, au regard du contexte sous-régional et national marqué par le terrorisme, Christophe Marie Joseph Dabiré a soutenu : « il est important que nous puissions mener une réflexion sur les perspectives de notre armée, nous devons construire une armée forte, capable de défendre le territoire, d’être au côté des populations, se battre avec elle tout en étant également une armée républicaine capable de défendre les institutions du pays ». Cette « armée forte », le ministre de la défense l’a également souhaitée pour venir à bout de l’hydre terroriste.

Des militaires, paramilitaires et civils distingués

« La résilience de notre peuple exige une armée forte et unie », s’est convaincu Cherif Sy. Ce dernier s’est félicité de ce que les FDS sont en train de prendre le dessus sur les forces du mal dans les zones en proie à l’insécurité.

Dans cette lutte également, il a salué la collaboration avec les populations dans le sens d’une « armée-nation » tout en rendant également hommage aux Volontaires pour la Défense de la Patrie (VDP) pour leur contribution auprès des FDS dans la lutte contre le terrorisme.

Ainsi, les mérites de certains militaires, paramilitaires, et même civils ont été reconnus à travers 47 médailles au total pour leur apport à l’armée nationale.

Distinctions que les récipiendaires à l’image de la gendarme Barakissa Karambiri ont reçues avec « humilité, fierté et satisfaction ». Tout en remerciant les autorités pour la reconnaissance du travail abattu, la gendarme a invité ses camarades et surtout les femmes à plus dans le travail, seule secret de la distinction.

Franck Michaël KOLA

Minute.bf

Source : Minute.bf

Faso24


Like it? Share with your friends!

0

What's Your Reaction?

hate hate
0
hate
confused confused
0
confused
fail fail
0
fail
fun fun
0
fun
geeky geeky
0
geeky
love love
0
love
lol lol
0
lol
omg omg
0
omg
win win
0
win

0 Comments

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *