Présidentielle 2020 : « Au soir du 22 novembre nous allons marcher jusqu’à Kossyam » (Eddie Komboïgo)


0

Au lancement des activités du mouvement EKO 2020, une association créée par des jeunes pour le soutien du candidat du Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP), Eddie Komboïgo, pour l’élection présidentielle du 22 novembre 2020, le président de l’ex parti au pouvoir est venu personnellement galvaniser les jeunes qui ont envahi la grande salle de conférence du Conseil burkinabè des Chargeurs (CBC) à Ouagadougou. Le lancement de cette association dirigée par Mahamadi Ouédraogo alias Madi de Gounghin ou Madi de Eddie, a eu lieu le jeudi 29 octobre 2020.

Une minute de silence a été demandée pour respecter la memoire du défunt père du chef de l’Etat. Décès survenu le mardi 27 octobre 2020 à l’âge de 90 ans. Après cette minute de silence, le président Eddie Komboïgo a félicité les jeunes pour leur forte mobilisation qui révèle, selon lui, une prise de conscience de la jeunesse qui veut aujourd’hui se départir « des fausses promesses » de certains politiciens et prendre en main son avenir.

« Je vois en vous une jeunesse consciente, une jeunesse qui veut construire son avenir… », a lancé Eddie Komboïgo, président du (CDP), pour qui tout plan de développement qui n’intègre pas les jeunes à l’intérieur de ce plan est un plan en échec. « Et c’est ce qu’est le Plan national de Développement économique et social (PNDES) de Roch Marc Kaboré. Je crois en cette jeunesse qui n’est pas dans le mouta-mouta. Toute la force, la richesse du Burkina Faso est basée en vous », a soutenu le candidat de l’ex parti au pouvoir.

Madi de Eddie, Coordonnateur du mouvement EKO 2020

Il invite les jeunes à mieux s’organiser afin de prendre les arrondissements, les secteurs, les quartiers. « Ma victoire dépend de vous. En 2015, ils ont eu peur de nous et ils nous ont exclus. En 2018, ils ont tout fait pour ne pas que nous revenons au pouvoir. Ils ont acheté des militants pour créer le désordre. Mais ce qu’ils ont oublié de cet homme qui est assis ici, est qu’il ne recule devant rien… », a soutenu M. Komboïgo. « Avec la forte mobilisation de la jeunesse, je suis sûr que vous m’accompagnerez à Kossyam au soir du 22 novembre prochain », dit-il.

« Le peuple burkinabè a besoin de réconciliation »

Aussi, fustigeant la gestion du pouvoir sortant, Eddie Komboïgo a dénoncé les pertes en vie humaine dans les attaques terroristes, les déplacés internes, la misère du peuple burkinabè. Mais il a invité les jeunes à pardonner tous les actes passés dans « la mal gouvernance » du pouvoir actuel car « le peuple burknabè a besoin de réconciliation ». Il dit compter sur l’accompagnement des jeunes pour répondre efficacement aux aspirations des Burkinabè. « L’essentiel n’est pas d’avoir le pouvoir, mais de travailler. Je voudrais que vous m’aider à avoir le pouvoir mais surtout à m’aider à travailler pour le développement du Burkina Faso », plaide-t-il. Ainsi, confiant que les jeunes lui font confiance, le président Eddie Komboïgo leur rassure: « au soir du 22 novembre prochain nous allons marcher du CBC jusqu’à Kossyam ».

Les jeunes se sont fortement mobilisés à la cérémonie de lancement des activités du mouvement EKO 2020

Pour leur part, les jeunes avec à leur tête Madi de Gounghin ou Madi de Eddie promettent une victoire éclatante au CDP au soir du 22 novembre. Pour eux, Eddie Komboïgo est l’homme de la situation. « C’est quelqu’un qui est parti de rien pour bâtir tout cet empire économique qu’il a aujourd’hui. Il est l’homme qu’il faut pour redresser l’économie burkinabè », est convaincu Madi de Eddie qui a, pour sa part, invité également les jeunes à se mobiliser pour assurer la victoire au CDP à ces élections à venir.

Armand Kinda
Minute.bf

Source : Minute.bf

Faso24


Like it? Share with your friends!

0

What's Your Reaction?

hate hate
0
hate
confused confused
0
confused
fail fail
0
fail
fun fun
0
fun
geeky geeky
0
geeky
love love
0
love
lol lol
0
lol
omg omg
0
omg
win win
0
win

0 Comments

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *