Burkina Faso : Roch Kaboré promet 600 000 emplois s’il est réélu


0

A compter de ce samedi 31 octobre 2020, la course à l’élection présidentielle est lancée. Le président sortant et candidat à sa propre réélection, Roch Kaboré, lancera officiellement sa campagne le 5 novembre 2020 à Bobo-Dioulasso. Face à la presse, le 31 octobre 2020, Simon Compaoré le Directeur national de campagne du candidat du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), a expliqué que le retard constaté dans le démarrage de la campagne du candidat Roch Kaboré est dû au décès du père de celui-ci, le 27 octobre 2020.

Les ténors du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) étaient face à la presse le samedi 31 octobre 2020 pour présenter le programme de campagne du candidat du MPP qui se base sur 10 chantiers, a expliqué Simon Compaoré, Directeur national de campagne. Le premier chantier dans le programme concerne la sécurité, le second a trait à la réconciliation et à la cohésion sociale, le troisième concerne la décentralisation, le quatrième est relatif à la modernisation de l’administration.

Toujours dans le programme du candidat Roch Kaboré, le cinquième chantier est relatif à l’accès universel aux services sociaux de base. Pour le sixième chantier, le candidat entend donner les mêmes chances à tous les enfants en bâtissant une « école de demain ». A ce niveau, le candidat compte par exemple introduire l’apprentissage de l’anglais et de l’informatique dès les trois dernières années du cycle primaire. Sur le septième chantier, Roch Kaboré compte investir dans la jeunesse. Le huitième point, le candidat entend soutenir l’investissement privé et promouvoir l’esprit d’entreprise.

Pour ses deux derniers chantiers, Roch Kaboré, dans son programme de campagne, entend aller vers une trajectoire de croissance durable et de développement vert, et enfin il compte mettre en place des pôles de croissance, des zones économiques spéciales et tirer profit des secteurs catalyseurs. C’est le dernier chantier. 

De façon spécifique, le candidat Roch Kaboré promet la création de 600.000 emplois pour les 5 prochaines années avec l’apport du secteur privé, s’il est réélu. Par ailleurs, il prévoit consacrer « progressivement 30% du budget de l’État à l’éducation nationale et à la formation professionnelle ». Par ailleurs, Roch Kaboré promet construire et équiper 300 Centre de santé et de promotion sociale (CSPS). Pour la sécurité, le candidat prévoit augmenter les effectifs des Forces de défense et de sécurité (FDS) en renforçant les moyens matériels.

Pour la mise en œuvre de son programme, le candidat promet une rigueur à tous les niveaux de l’administration en « renforçant la culture de la redevabilité. Des contrats de performance seront signés », a expliqué Mathias Somé, chargé du programme du candidat Roch Kaboré. Partant, selon Issa Larba Kobyagda, également chargé du programme du candidat Roch Kaboré, 19 776 milliards de F CFA seront mobilisés pour la mise en œuvre de ce programme avec 73% des fonds issus de la mobilisation interne, précise-t-il. « Ça répond au slogan “savoir compter sur ses propres forces” », a fait savoir Simon Compaoré.

En rappel, 13 candidats sont en lice pour l’élection présidentielle au Burkina Faso. Celle-ci aura lieu le 22 novembre 2020 et couplée aux élections législatives. 

Téléchargez 👉 Le programme de société du candidat Roch Kaboré

Source : Burkina24.com

Faso24


Like it? Share with your friends!

0

What's Your Reaction?

hate hate
0
hate
confused confused
0
confused
fail fail
0
fail
fun fun
0
fun
geeky geeky
0
geeky
love love
0
love
lol lol
0
lol
omg omg
0
omg
win win
0
win

0 Comments

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *