Burkina Faso : Bientôt,  l’hôpital d’instruction des armées


0

Le ministre de la défense Chérif Sy et le ministre de la santé Claudine Lougué ont procédé au dépôt de la première pierre de l’hôpital d’instruction des armées le mercredi 28 octobre 2020 à Ouagadougou. Cette activité entre dans le cadre de la commémoration du 60e anniversaire des forces armées nationales.

La pose de la première pierre de l’hôpital d’instruction des armées a eu lieu au camp Sangoulé Lamizana de Ouagadougou. La cérémonie de  lancement a été présidée par le ministre de la défense, chérif Sy en présence du ministre de la santé, le Pr Claudine Lougué. Elle va permettre le démarrage des travaux de construction de l’hôpital avec le premier (1er) lot dédié aux terrassements, aux travaux généraux et aux voiries divers.

Les considérations qui guident la construction de l’hôpital sont de deux (02) ordres selon le médecin colonel major, directeur central des services de l’armée, Sansan Kambou. Il y a, entre autres, les impératifs de santé publique et ceux opérationnels.

Une fois bâti, l’hôpital d’instruction des armées « offrira la prise en charge de plusieurs personnalités et permettra de réduire le nombre et le coût des évacuations des patients burkinabè à l’étranger »,  a laissé entendre le colonel major.

L’hôpital d’instruction des armées comportera près de trois cent (300) lits et  aura une triple vocation qui est d’assurer la prise en charge médico-chirurgicale des patients, de développer la recherche et d’assurer la formation du personnel.

Le centre hospitalier hébergera plusieurs zones de fonctionnalités, dont les services d’urgences, d’hospitalisation, le département de technologie médicale, la chirurgie, la rééducation, l’administration, des hébergements pour les accompagnants et bien d’autres services.

Le ministre de la défense Chérif Sy a dit que la pose de la prémière pierre témoigne que  « nous allons y aller très vite ». A l’en croire, le gouvernement du Burkina Faso souhaiterait que dans quatre ou cinq ans,  l’hôpital puisse voir son premier coup de bistouri.

Le nouvel hôpital d’instruction des armées va s’étendre sur 80 hectares.

Cette activité entre dans le cadre de la commémoration du 60e anniversaire des forces armées nationales dont l’apothéose est prévue pour le 1er novembre 2020.

Mariam NIGNAN (Stagiaire)

Burkina24

Source : Burkina24.com

Faso24


Like it? Share with your friends!

0

What's Your Reaction?

hate hate
0
hate
confused confused
0
confused
fail fail
0
fail
fun fun
0
fun
geeky geeky
0
geeky
love love
0
love
lol lol
0
lol
omg omg
0
omg
win win
0
win

0 Comments

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *