Récréatrales : La 11e édition se tient du 24 au 31 octobre 2020 au quartier Gounghin de Ouagadougou


0

Les Résidences panafricaines d’écriture, de création et de recherche théâtrales (Récréatrales) ont été lancées le jeudi 24 octobre 2020 dans le quartier Gounghin de Ouagadougou, par la présidente du festival, Odile Sankara. C’est sous le thème « Se dresser » que se tient cette 11e édition des Récréatrales.

Après avoir « tressé le courage » à l’édition précédente, les Récréatales proposent cette année de se « dresser comme un seul homme face au barbarisme, pour l’espérance, la joie et l’injustice ». Cette 11e édition se tient du 24 au 31 octobre 2020.

Pendant ce festival, le quartier Gounghin se transforme en scène. Les familles accueillent des spectacles dans leurs cours. C’est donc avec joie que les habitants du quartier ont accueilli les organisateurs des Récréatrales et leurs invités. Parmi ces invités, on distinguait le maire de Ouagadougou, Armand Roland Pierre Béouindé. Pour le bourgmestre, « c’est une grande satisfaction de se réunir ici malgré les doutes de lancement, et cela grâce à la ténacité et la volonté des organisateurs. Ce festival devient comme une lueur d’espoir dans un monde où tout est fermé ».

Les jeunes du quartier ont présenté le spectacle d’ouverture intitulé « Caméléon ».

Le directeur des Récréatrales, Aristide Tarnagda.

Le directeur artistique des Récréatrales, Aristide Tarnagda, a profité de l’occasion pour saluer le génie des artistes. « Malgré les adversités, il faut rester debout pour continuer à perpétuer ce vivre-ensemble à travers ce festival. Pour cette édition, les jeunes du quartier se sont mis au jeu pour faire des spectacles. Ils sont devenus des danseurs et des comédiens, et accueillent artistiquement le reste du monde. C’est vraiment à saluer », a apprécié Aristide Tarnagda. Les enfants étaient aussi de la partie, avec le spectacle « Les enfants hiboux ».

Le maire de Ouagadougou, Armand Pierre Béouindé.

La présidente des Récréatrales, Odile Sankara, a félicité les organisateurs pour la mobilisation. « Après de longues hésitations par faute de moyens financiers, le festival allait être annulé. Mais après réflexion, les Récréatrales sont un festival qui se déroulent au Burkina et attendus par plusieurs pays qui le soutiennent. Raison pour laquelle il n’était pas question de l’annuler », a déclaré Odile Sankara.

Alicia Ouédraogo (stagiaire)

Lefaso.net

Source : lefaso.net

Faso24


Like it? Share with your friends!

0

What's Your Reaction?

hate hate
0
hate
confused confused
0
confused
fail fail
0
fail
fun fun
0
fun
geeky geeky
0
geeky
love love
0
love
lol lol
0
lol
omg omg
0
omg
win win
0
win

0 Comments

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *