Forces armées nationales : L’Etat burkinabè équipe la Brigade nationale des Sapeurs-Pompiers de véhicules d’intervention.


0

Dans le but de dynamiser les services d’incendie et de secours, l’Etat burkinabè en partenariat avec AMICI DEL BURKINA et ROADS ENERGY CONSTRUCTION a remis un lot de quatre engins d’intervention à la Brigade Nationale des Sapeurs-Pompiers. Un geste qui vient renforcer les capacités d’intervention des sapeurs-pompiers. La cérémonie de remise de ce don a eu lieu dans l’enceinte du centre de secours de Sig-Noghin de la 8e compagnie de la Brigade Nationale des Sapeurs-Pompiers (BNSP) en présence des autorités gouvernementales, militaires et paramilitaires.

Pour permettre aux sapeurs-pompiers de bien mener les activités de secours en cas d’incendie, le gouvernement burkinabè en collaboration avec Amici Del Burkina et Roads Energy Construction a procédé à la remise d’engins d’intervention à la Brigade Nationale des Sapeurs-Pompiers (BNSP).

Vue des quatre véhicules

Il s’agit précisément d’un camion de lutte contre l’incendie d’une capacité hydraulique de 4000 litres et doté d’une réserve d’émulseur de 500 litres, d’un extincteur à poudre de 250 kg, d’une lance canon montée, commandée de l’intérieur de la cabine, d’une pression de refoulement de 25 bars, d’un débit de 4000 litres/minute, d’une portée utile de lance de 80 mètres.

Un deuxième camion de lutte contre l’incendie d’une capacité de 4000 litres dont la pression de refoulement est de 12 bars et équipé d’un mat de projecteur télescopique. Le troisième engin est un camion-citerne d’eau potable d’une capacité hydraulique de 5000 litres, muni d’un système de robinet, permettant de ravitailler en eau potable de consommation mais aussi de ravitailler les engins d’incendie en eau pour l’extinction des incendies.

Vue d’ensemble des véhicules

Le quatrième est un véhicule avec une échelle pivotante automatique à nacelle d’une longueur déployée de 30 mètres. Cette échelle permet d’effectuer des opérations de sauvetage dans les immeubles de cette hauteur ou dans les zones inaccessibles.

Le coût global de l’acquisition de ces engins s’élève à 1,5 milliard de FCFA.

La cérémonie de remise officielle a vu la présence de quelques membres du gouvernement notamment le ministre d’Etat chargé de la Défense nationale et des anciens combattants, Shériff Sy, du ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement Rémy Fulgance Dandjinou et du ministre de la Culture des arts et du tourisme, Abdoul Karim Sango.

Photo de famille

Pour le colonel Ernest Kisbédo, commandant de la Brigade Nationale des Sapeurs-Pompiers, ces véhicules sont destinées à la lutte contre les incendies et au renforcement des systèmes de reconnaissance, de sauvetage et de la fourniture d’eau potable. Pour lui, ces véhicules arrivent à point nommé et seront immédiatement déployés dans les unités de la Brigade Nationale des Sapeurs-Pompiers.

Colonel Ernest Kisbédo, commandant de la BNSP

Il a, au nom du personnel de la BNSP, remercié l’Etat burkinabè pour ce geste salutaire tout en invitant le ministère de tutelle à continuer dans cette lancée pour aider les soldats dans leurs missions quotidiennes. Il invite par ailleurs, les sapeurs-pompiers, bénéficiaires de ces dons, à en faire un bon usage.

De son côté, le ministre d’Etat, chargé de la Défense nationale et des anciens combattants, Shériff Sy a d’emblée remercié les partenaires Amici Del Burkina et Roads Energy Construction pour cette contribution. Pour Shériff Sy, ces dons viennent combler un tant soit peu le besoin en équipements et en véhicules d’interventions de la BNSP.

Shériff Sy, ministre d’Etat chargé de la défense nationale et des anciens combattants

<> a-t-il déclaré. Il promet également l’acquisition d’autres matériels dans les semaines à venir.

Rémis Fulgance Dandjinou, ministre de la communication, chargé des relations avec le parlement et porte-parole du gouvernement

Le ministre de la communication et des relations avec le parlement, Rémy Fulgance Dandjinou, a au nom du premier ministre, remercié les auteurs de ce don qui selon lui, <>. Il salue l’initiative et invite d’autres acteurs économiques à accompagner les forces de défense et de sécurité particulièrement les soldats du feu. Rémy Fulgance Dandjinou a profité de l’occasion pour en encourager les sapeurs-pompiers qui dit-il se battent au quotidien au front, dans les accidents de la circulation, dans les incendies, les inondations, etc.

Mamadou ZONGO

Lefaso.net

Source : lefaso.net

Faso24


Like it? Share with your friends!

0

What's Your Reaction?

hate hate
0
hate
confused confused
0
confused
fail fail
0
fail
fun fun
0
fun
geeky geeky
0
geeky
love love
0
love
lol lol
0
lol
omg omg
0
omg
win win
0
win

0 Comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *