Elections au Burkina Faso : La CEN-SAD aide la CENI en amont


0

En vue de la bonne tenue des opérations électorales du 22 novembre 2020, la communauté des Etats sahélo-sahariens (CEN-SAD) organise un atelier de renforcement capacités des membres de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) du 21 au 23 octobre 2020.

Cette formation au profit des membres de l’organe électoral burkinabè à un mois du double scrutin de novembre vise à contribuer au renforcement de la démocratie et des élections transparentes et crédibles. Elle se veut un cadre où les membres de la commission électorale seront préparés afin de répondre avec efficacité et efficience aux défis liés à l’organisation d’un scrutin libre et transparent.

Bakary Coulibaly, directeur de cabinet du secrétaire exécutif de la CEN-SAD, a rappelé que ce n’est pas la première fois que sa structure tient une telle initiative au profit du Burkina Faso. Pour lui, il était bon que l’organisation vienne en aide au Burkina Faso, qui est un des rares des Etats membres à avoir un processus électoral des plus apaisés.

« Nous appuyons déjà sur les efforts nationaux fournis par le gouvernement, qui a créé les conditions politiques apaisées, et qui a accéléré les conditions techniques et administratives d’un scrutin avec large participation, en élargissant les possibilités pour les citoyens de participer au vote avec la carte d’identité et le passeport », a-t-il commenté.

Le Burkina Faso a processus électoral apaisé ?

Il a ajouté que leur mission sera d’aider les acteurs électoraux, en particulier les membres de la CENI, à partager les expériences des autres pays. Et ce, afin de les outiller de  connaissances théoriques pour les aider dans l’accomplissement de leur mission. En outre, la CEN-SAD salue le travail qui est déjà fait au niveau de la CENI et espère ce travail aboutira des résultats enviables dans la sous-région.

Newton Ahmed Barry, président de la CENI, a salué la démarche de la CEN-SAN. « Je voudrais reconnaitre véritablement à la CEN-SAD, toute notre gratitude d’avoir pensé à nous accompagner en ce moment extrêmement important, de venir avant nous aider à nous organiser, plutôt que de venir après pour nous aider à nous réconcilier », a-t-il laissé entendre.

Les termes qui seront abordés sont, entre autres, les principes fondamentaux d’une élection démocratique, mandat, rôles et responsabilités de la commission électorale et la gestion pacifique des conflits post-électoraux.

Willy SAGBE

Burkina 24 

 

Source : Burkina24.com

Faso24


Like it? Share with your friends!

0

What's Your Reaction?

hate hate
0
hate
confused confused
0
confused
fail fail
0
fail
fun fun
0
fun
geeky geeky
0
geeky
love love
0
love
lol lol
0
lol
omg omg
0
omg
win win
0
win

0 Comments

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *