Fada N’Gourma : Laurence Ilboudo échange avec les personnes handicapées


0

Dans l’optique de toucher du doigt les difficultés que rencontrent les personnes handicapées de la région de l’Est, la ministre Laurence Ilboudo les a rencontrées. C’était ce lundi 19 octobre 2020 à Fada N’Gourma.

Tout comme dans les autres régions, la ministre en charge des personnes handicapées, Laurence Ilboudo, s’est entretenue avec les acteurs. Les personnes handicapées de la région ont reconnu les efforts du gouvernement pour leur insertion socio-économique. Cependant, elles ont émis des vœux pour leur inclusion.

Il s’agit, entre autres, de l’adaptation des structures de santé aux personnes handicapées et l’augmentation des activités génératrices de revenus. Egalement, des facilités pour l’obtention de la carte de validité et l’accès aux bourses scolaires pour les élèves ont été présentées à la ministre.

A la suite de l’exposition des doléances, les personnes handicapées ont eu des échanges francs avec leur ministre. En outre, entre autres, les questions de quota aux concours de la fonction publique, l’accessibilité des bâtiments publics ont été évoqués lors des échanges.

Lire également 👉Forum régional des personnes handicapées : La région du Centre-Est expose ses doléances

De prime abord, Laurence Ilboudo a fait savoir que le handicap pouvait être surmonté. Ainsi, elle a expliqué les actions déjà entreprises par son département pour l’inclusion des personnes handicapées.

Concernant les inquiétudes posées, la ministre a demandé les statistiques des besoins pour les activités génératrices de revenus de la région. De plus, elle a indiqué que son département travaille pour faciliter la délivrance des certificats médicaux. Toute chose, pour raccourcir les délais d’obtention de la carte de validité.

Laurence Ilboudo a fait savoir que le handicap pouvait être surmonté
Laurence Ilboudo a fait savoir que le handicap pouvait être surmontéLaurence Ilboudo a fait savoir que le handicap pouvait être surmonté
Laurence Ilboudo a fait savoir que le handicap pouvait être surmonté

A l’issue de la rencontre, la ministre s’est dite satisfaite. « Ça me fait ma 11e région et nous avons vu que le plaidoyer a pris. La réponse, c’est ce que nous allons répondre au mieux aux doléances. Ce qui est bien, nous avons vu une satisfaction sur le modèle d’accompagnement qu’on a proposé. Nous sommes un département transversal. Il faut que nous travaillions avec les autres départements pour un accompagnement plus désagrégé. Dans le domaine de la santé pour avoir un plateau technique plus adapté et l’éducation inclusive. Pour ce qui concerne l’accès aux ressources, ils en ont. Mais de fois, c’est méconnu des autres. L’augmentation de l’appui en activités génératrices de revenus, c’est un plaidoyer que nous allons faire.  Je pense que nous sommes sur la bonne voie. Ils sont volontaires et nous sommes volontaires et c’est un bon partenariat », a précisé Laurence Ilboudo.

En rappel, le forum national des personnes handicapées est prévu pour le 27 octobre 2020 avec un dialogue direct avec le Chef de l’Etat.

Jules César KABORE

Burkina 24

Source : Burkina24.com

Faso24


Like it? Share with your friends!

0

What's Your Reaction?

hate hate
0
hate
confused confused
0
confused
fail fail
0
fail
fun fun
0
fun
geeky geeky
0
geeky
love love
0
love
lol lol
0
lol
omg omg
0
omg
win win
0
win

0 Comments

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *