Économie : Réflexion sur l’intégration des investissements dans le budget de l’État


0

Le programme d’appui à la gestion publique et aux statistiques(PAGPS) a tenu ce lundi 19 octobre 2020 à Ouagadougou, un atelier de réflexion sur l’intégration des investissements des partenariats public-privés (ppp) dans le budget de l’état. Présidé par le directeur du projet, Halidou Ouédraogo, cet atelier a pour objectif de permettre aux différents acteurs des directions et structures, de maitriser la gestion des partenariats public-privés (ppp).

Pour promouvoir le développement au Burkina, les autorités ont adopté en 2016, le programme national de développement économique et social (PNDES) pour la période 2016-2020 qui s’est donné pour ambition de réaliser un taux moyen de croissance annuelle de 7.7% du PIB sur la période, en augmentant les investissements dans les secteurs clés de l’économie pour la satisfaction des besoins de base, notamment les infrastructures sociales et économiques.

Dans l’optique d’une augmentation importante des investissements dans les secteurs de l’économie, le gouvernement a décidé de recourir aux mécanismes de financement innovants des investissements, notamment à travers le partenariat public-privé qui permet d’accroitre les investissements publics et de donner l’occasion aux populations d’en jouir sans que cela n’augmente immédiatement la dette de l’État en termes de remboursement.

Le directeur de projet, Halidou Ouédrago

Selon le directeur de projet Halidou Ouédraogo, « cette nouvelle approche de gestion budgétaire facilite la programmation pluriannuelle des dépenses d’investissements publics en sécurisant leurs financements et en faisant du budget de l’État un véritable outil de développement. Certains contrats ppp ont été exécutés mais il reste un défi à relever qui est la traduction dans le budget de l’État. Cet atelier vise donc une amélioration des connaissances en matière de notion et de concept ppp selon les différentes écoles de pensée en la matière et un partage d’expérience des acteurs sur les critères d’éligibilité et d’enregistrement des projets d’investissements en général, et en particulier des projets ppp dans le PIB et dans la loi de finances ».

En rappel, le partenariat public-privé (ppp) est un mode de gestion des investissements par lequel une autorité publique fait appel à des prestataires privés pour financer, réaliser et gérer des investissements (infrastructures et autres ouvrages publics etc.). Le partenaire reçoit en contrepartie un paiement du partenaire public ou des usagers concernés.

Alicia Ouédraogo(stagiaire)

Source : lefaso.net

Faso24


Like it? Share with your friends!

0

What's Your Reaction?

hate hate
0
hate
confused confused
0
confused
fail fail
0
fail
fun fun
0
fun
geeky geeky
0
geeky
love love
0
love
lol lol
0
lol
omg omg
0
omg
win win
0
win

0 Comments

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *