Santé au Burkina : Le club des jeunes contre le tabagisme s’engage pour « zéro étudiant fumeur »


0

Le club des jeunes contre le tabagisme (CJCT) a animé une conférence de presse le samedi 17 octobre 2020, à l’université Joseph Ki-Zerbo de Ouagadougou afin d’informer le public sur le lancement officiel de ses activités. Il veut contribuer à la lutte contre le tabagisme en milieu estudiantin.

Le tabac est l’une des causes de mortalité dans le monde. Un tueur silencieux et surtout patient. Aussi, le milieu estudiantin est le lieu par excellence des habitudes des fumeurs. Fort de ce constat, le club des jeunes contre le tabagisme (CJCT) a décidé de sensibiliser et d’accompagner les fumeurs qui désirent arrêter de fumer.

En effet, en plus de l’accompagnement de l’unité de sevrage, les membres ambitionnent travailler avec certaines structures pour trouver des solutions endogènes face au fléau du tabac. Selon la présidente du club, Alix Kayaba Zotyenga, une jeunesse sans tabac est une jeunesse épanouie.

La présidente du CJCT, Alix Kayaba Zotyenga

Un visage juvénile

De l’avis du pneumologue et coordonnateur du CJCT, le Pr Georges Ouédraogo, le tabagisme présente un visage beaucoup plus jeune au Burkina Faso. « Dans l’unité de sevrage de (l’hôpital) Yalgado, nous recevons des jeunes, des personnes qui veulent être aidées dans l’arrêt de la consommation du tabac. Et la plus part sont des jeunes. Parmi les adolescents que nous recevons, il y a grosso-modo 90% qui consomment du tabac et de la drogue. On se rend compte que l’impact est très important dans le milieu des jeunes. Il était donc important pour nous d’accompagner ce projet. »

Pr Georges Ouédraogo, pneumologue et coordonnateur du CJCT

La consommation du tabac n’est pas naturelle, a laissé entendre le Pr Georges Ouédraogo. Car dit-il, « si le Créateur avait voulu que nous fumions, il allait nous créér avec un orifice quelque part dans notre organisme pour permettre que nous puissions bénéficier des bienfaits de la consommation du tabac et le déchet allait sortir par cet orifice, tout comme il a prévu pour d’autres choses que nous mangeons avec appétit. Nous allons accompagner nos camarades et les aider non seulement à ne pas rentrer dans cet esclavage mais aussi ceux qui y sont à pouvoir en sortir. »

Le club des jeunes contre le tabagisme compte sensibiliser et accompagner, pour cette première édition, 2 000 jeunes afin de les aider à mettre fin à la consommation du tabac.

Dofinitta Augustin Khan (Stagiaire)

Lefaso.net

Source : lefaso.net

Faso24


Like it? Share with your friends!

0

What's Your Reaction?

hate hate
0
hate
confused confused
0
confused
fail fail
0
fail
fun fun
0
fun
geeky geeky
0
geeky
love love
0
love
lol lol
0
lol
omg omg
0
omg
win win
0
win

0 Comments

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *