Développement durable au Burkina Faso : Des jeunes filles outillées en leadership féminin pour une participation active


0

Pour une contribution efficace de la jeune fille au développement, un forum a été initié par l’Association d’appui et d’Eveil Pugsada (ADEP) en leur faveur. La clôture est intervenue le samedi 17 octobre 2020 en présence de la Directrice de la promotion de l’éducation inclusive, de l’éducation des filles et du genre, Rasmata Ouédraogo. Plusieurs thématiques ont été abordées en vue de renforcer les capacités des participantes en leadership pour la défense de leurs droits.

« Leadership féminin, quelle contribution des organisations de jeunes fille au développement durable au Burkina Faso », c’est sous ce thème que s’est tenu du 15 au 17 octobre 2020, le forum des jeunes filles leaders. Initiée par l’Association d’appui et d’Eveil Pugsada, ce forum avait pour principal objectif de renforcer le leadership féminin des jeunes filles à la création et à l’animation des organisations féminines de promotion des droits des filles et des femmes au Burkina Faso. Pour le coordonnateur de l’ADEP, Moussa Ibrahim DAN-KOMA, les jeunes filles sont mieux placé que quiconque pour défendre, elles-mêmes, leurs besoins, leurs préoccupations.

Moussa Ibrahim DAN-KOMA, Coordonnateur de l’Association d’appui et d’Eveil Pugsada (ADEP)

A l’en croire, ce forum rentre dans le cadre de la mise en œuvre du projet KUBAYOULI pour l’autonomisation de la jeune fille au Burkina Faso, réalisé grâce au soutien financier de la « Fondation pour une Société Juste »

Pour l’occasion, plusieurs thématiques ont fait l’objet d’échange durant ses 72 heures. Il s’agit notamment du leadership féminin, de la vie associative et du choix d’une sexualité saine pour réussir son plan de vie.


A travers ces thématiques, l’ADEP entend susciter la mobilisation des jeunes filles leaders pour la réflexion de leur engagement à la promotion des droits des filles et des femmes au Burkina Faso. Outiller ces jeunes filles en connaissance sur les opportunités de valorisation de leurs droits. A cela s’ajoute leur formation en management dans le cadre du fonctionnement de leurs différentes structures.

Rasmata Ouédraogo, la Directrice de la promotion de l’éducation inclusive de l’éducation des filles et du genre

Cette initiative a été saluée par la Directrice de la promotion de l’éducation inclusive de l’éducation des filles et du genre, Rasmata Ouédraogo, pour qui ce forum vient en soutien aux actions déjà mené par les autorités pour l’éducation et l’autonomisation de la jeune fille.

Stevy Reine Yaméogo, volontaire au Mouvement d’action des jeunes de l’ABBEF.

Ce genre de rencontre permet à ces jeunes filles de mettre en application ce qu’elles ont appris à l’école. On leur apprend a êtres actives dans la vie » a-t-elle déclaré tout en réaffirmant la disponibilité du ministère à accompagner ces structures et associations. Les participantes quant à elles repartent édifiées de ce forum en ce sens qu’elles ont acquis beaucoup de connaissance en matière de leadership féminin. C’est du moins ce qu’a laissé entendre Stevy Reine Yaméogo, Volontaire au mouvement d’action des jeunes de l’ABBEF. Par ailleurs, elles se sont engagées à mettre en pratique ces connaissances, une fois de retour dans leurs différentes structures.

Judith SANOU

Le Faso.net

Source : lefaso.net

Faso24


Like it? Share with your friends!

0

What's Your Reaction?

hate hate
0
hate
confused confused
0
confused
fail fail
0
fail
fun fun
0
fun
geeky geeky
0
geeky
love love
0
love
lol lol
0
lol
omg omg
0
omg
win win
0
win

0 Comments

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *