Région du sahel : Atelier de présentation du projet du projet « Améliorons nos vies !


0

Renforcement durable de la résilience à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle et de la cohésion sociale des communautés rurales du Burkina Faso et du Niger » et de validation des listes des villages d’intervention.

Un projet intitulé « Améliorons nos vies » démarré officiellement en juin 2020 vient d’être présenté ce 8 octobre aux acteurs locaux de la région du Sahel à Dori. Ce projet est mis en œuvre par 10 ONG réunies en consortium dont 6 ONG du Burkina que sont ProgettoMondo Mlal (PMM) en qualité de chef de file, Fundación Educación y Cooperación (EDUCO), Fédération Nationale des Groupements NAAM (FNGN), Conseil Régional des Unions du Sahel (CRUS) Association fédérative des organisations paysannes, SOS SAHEL International Burkina Faso (SOS SAHEL BF), Réseau Afrique Jeunesse – RAJ et 4 quatre du Niger que sont COSPE Onlus, SOS SAHEL International Niger (SOS SAHEL NIGER), COOPI Cooperazione Internazionale, Comitato Internazionale per lo Sviluppo Dei Popoli – CISP.

Les participants

La cérémonie de présentation du projet et de validation des listes des villages d’intervention s’est déroulée en présence des communes concernées, les responsables du projet et les autorités de la région. Le projet a pour but le renforcement durable de la résilience à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle de la cohésion sociale des communes rurales du Burkina et Niger. Au Burkina Faso, ce projet couvre 13 communes, dont 11 de la région du nord, principalement de la province de Loroum et Yatenga et deux (2) de l’Oudalan dans la région du sahel.

Les activités du projet sont basées sur 4 axes principaux à savoir le renforcement des moyens d’existences des populations agricoles et pastorales, l’accès au système de protection sociale, l’amélioration des relations des habitants et des représentants des autorités de l’État dans les 15 communes du projet (du Niger et du Burkina).

Pour ce faire ; le projet « Améliorons nos vies » prévoit favoriser l’accès de 5465 ménages très vulnérables à un système de protection sociale et compte donner l’accès aux services de santé de base à 94 812 des 2 communes concernées du Niger (commune de Tilabery et de département de Ouallam) et des 13 communes du Burkina Faso (…)

Photo de famille

Pour AWA Ouattara, Expert en Nutrition à l’ONG Progettomondo.mlal ; ce premier rendez-vous de Dori sert de cadre pour présenter le projet « Améliorons nos vies » et les membres du Consortium ; la méthodologie de mise en œuvre sur le terrain, la validation des listes des villages d’intervention sur la base de critères et recueillir les recommandations des acteurs locaux pour la réussite du projet. De ses dires ; ce projet de 48 mois avec un budget de 13.500.000 euros financé par l’Union Européenne va permettre une large conscientisation et sensibilisation des populations à la base afin que celles-ci s’approprient du bienfondé du projet et permettent aux acteurs d’atteindre leurs objectifs.

Le colonel Salfo Kaboré ; le gouverneur de la région du sahel et président de la cérémonie de présentation du projet a félicité le consortium pour l’implantation du projet dans ces communes du sahel. Pour lui, les retombées du projet vont soulager les populations du sahel dont la vulnérabilité a été accentuée par l’insécurité.

Daoula Bagnon

Source : lefaso.net

Faso24


Like it? Share with your friends!

0

What's Your Reaction?

hate hate
0
hate
confused confused
0
confused
fail fail
0
fail
fun fun
0
fun
geeky geeky
0
geeky
love love
0
love
lol lol
0
lol
omg omg
0
omg
win win
0
win

0 Comments

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *