Sécurité au Burkina : Le ministère de l’éducation nationale offre des motos aux FDS


0

Le ministère en charge de l’éducation a ce lundi 12 octobre 2020 fait don de matériels roulants aux Forces de défense et de sécurité (FDS).

Ce don composé de 204 motos dont le coût global est estimé à 91 millions de francs CFA est à la destination de l’armée et de la gendarmerie. Pr Stanislas Ouaro, ministre de l’éducation nationale a expliqué que ce geste est le fruit de la contribution des acteurs et des partenaires de son secteur à la lutte contre le terrorisme afin de soutenir les actions des FDS sur le terrain.

Le ministre de l’éducation a rappelé que la collecte des fonds s’est faite de façon volontaire auprès des structures centrales, déconcentrées et rattachées de son département. La collecte a concerné aussi des établissements d’enseignement, des personnels administratifs et de soutien, des enseignants et « surtout des élèves », et les structures de l’éducation non-formelle et les partenaires.

Et l’opération a permis de mobiliser plus de 96 millions de FCFA à la date du 2 octobre 2020. Pr Ouaro a également laissé entendre que si le Covid-19 n’avait pas perturbé les activités de son secteur, le montant aurait pu tripler ou quadrupler.

Les efforts des FDS

« Et pour cette première édition,  nous avons décidé d’acquérir des moyens roulants en l’occurrence des motos pour nos forces de défense et de sécurité et plus spécifiquement pour l’armée et la gendarmerie, en tenant compte du fait que la police a bénéficié cette année des matériels roulants de la part de la république du Japon », a précisé le ministre.


Le ministre de l’éducation remettant symboliquement le don à son homologue de la défense

Après avoir passé en revue la situation sécuritaire du Burkina Faso, le ministre de l’éducation a fait noter qu’à la date du 30 septembre 2020 avec les efforts des FDS sur 2400 écoles fermées, 112 ont été réouvertes. « Je ne doute pas un instant que les avancées significatives de sécurisation constatées actuellement permettront d’autres réouvertures », a ajouté Pr Ouaro.

En ce réceptionnant ce don, le ministre de la défense, Chérif Sy s’est dit heureux non pas pour la valeur du don que reçoit nos FDS, « mais plus à cause de la force symbolique et du message qui sont communiqués à travers ce don ».

Pérenniser l’initiative

Selon Chérif Sy, ce geste va contribuer à l’atteinte de trois objectifs au-delà des renforcements des capacités des FDS. « Le premier c’est le renforcement du lien armée nationale dans la lutte contre le terrorisme. Le deuxième point c’est participation de la jeunesse scolaire à la lutte contre le terrorisme. Et le troisième point c’est l’assurance dans la relève dans le combat contre le terrorisme », a-t-il relevé.

Le ministère de l’éducation nationale compte pérenniser l’initiative et promet de couvrir toutes les couches des FDS l’année prochaine.

Willy SAGBE

Burkina 24

Source : Burkina24.com

Faso24


Like it? Share with your friends!

0

What's Your Reaction?

hate hate
0
hate
confused confused
0
confused
fail fail
0
fail
fun fun
0
fun
geeky geeky
0
geeky
love love
0
love
lol lol
0
lol
omg omg
0
omg
win win
0
win

0 Comments

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *