Commune de Bondokuy/Boucle du Mouhoun : Le CEG Nazi Boni de Bouan inauguré


0

Le ministre de l’Education nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des langues nationales, Pr. Stanislas Ouaro, a procédé le samedi, 10 octobre 2020, à l’inauguration du CEG Nazi Boni de Bouan. Un grand soulagement pour la population de ce village, en particulier les élèves qui n’auront plus à parcourir de longue distance.

C’est fini les longues distances pour les élèves du village de Bouan dans la commune de Bondokyui. Désormais ils pourront suivre les cours tout en restant dans leur localité. Cela grâce au nouveau CEG Nazi Boni construit et entièrement équipé par l’Etat pour la rentrée scolaire 2020-2021.

L’inauguration a été faite le samedi, 10 octobre 2020 par le ministre de l’Education nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des langues nationales, Stanislas Ouaro. Ce fut avec un immense bonheur que cet évènement a été accueilli par la population et les autorités locales. A en croire le maire de la commune de Bondokuy, Kazoua Lassanou, ce CEG permettra d’améliorer la qualité de l’enseignement dans la localité, et permettra l’accroissement du nombre des élèves, en particulier celui des filles.

Le ministre de l’Education nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des langues nationales, Pr. Stanislas Ouaro a inauguré le CEG Nazi Boni de Bouan.

Ce joyau est composé de deux blocs pédagogiques de 3 classes chacun, d’un bloc administratif, d’une bibliothèque, d’une salle d’informatique, de deux latrines adaptées aux personnes vivant avec un handicap et d’un forage.

Un hommage à Nazi Boni, illustre natif de ce village

Selon le ministre Stanislas Ouaro, ce joyau d’une valeur de 203 millions de FCFA, représente la réalisation d’un souhait émis par les populations de Bouan à l’occasion de la célébration du cinquantenaire du décès de Nazi Boni. Il s’inscrit aussi dans l’ambition du président Roch Marc Christian Kaboré d’assurer à la jeunesse une éducation de qualité.

Remise du décret de création du CEG et de manuels scolaires.

C’est enfin, une manière de rendre hommage à Nazi Boni, cet illustre fils de Bouan pour tout ce qu’il a fait pour la nation burkinabè, en particulier dans le domaine de l’éducation. « Il a contribué à la construction de l’école centre A de Dédougou qui était sous paillotes, ainsi que celles de Douroula et de Bondokuy. A cela s’ajoute le Collège de l’Avenir de Bobo-Dioulasso dans les années 1966-1976 qui fonctionne jusqu’à présent », a indiqué le ministre Ouaro.

Au plan social, l’homme a œuvré dans la sensibilisation de la communauté pour un changement de comportement dans la lutte contre les maladies sexuellement transmissibles, la lutte contre l’excision et l’abandon des cicatrices raciales. Il est l’auteur du désormais classique de la littérature burkinabè ’’Crépuscule des temps anciens’’. Pour l’occasion, le CEG a été doté de manuels scolaires parmi lesquels figurent les oeuvres de Nazi Boni.

Un forage pour l’accès à l’eau potable.

Selon le ministre Stanislas Ouaro, d’autres localités bénéficieront des CEG dans les jours à venir pour l’atteinte des objectifs de développement au niveau du secteur de l’éducation. A ce jour (10 octobre 2020), la commune de Bondokuy compte 3 établissements du genre à savoir les CEG de Bouenivouhoun, de Ouakuy et de Bouan. Les CEG de Koumana et de Ouakara ont été érigés en lycée.

Judith SANOU

LeFaso.net

Source : lefaso.net

Faso24


Like it? Share with your friends!

0

What's Your Reaction?

hate hate
0
hate
confused confused
0
confused
fail fail
0
fail
fun fun
0
fun
geeky geeky
0
geeky
love love
0
love
lol lol
0
lol
omg omg
0
omg
win win
0
win

0 Comments

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *