20 ans de l’IST : Les stratégies de transformation de l’économie du Centre-Sud en réflexion à Manga


0

Octobre 2000 – octobre 2020. Cela fait 20 ans que l’Institut Supérieur de Technologies (IST) ouvrait ses portes. Dans le cadre des activités commémoratives de ce 20e anniversaire, l’IST a organisé ce vendredi 9 octobre 2020 un forum à Manga sur les stratégies de transformation de l’économie du Centre-Sud.

Pour célébrer ces 20 bougies, l’IST a choisi Manga, où il a tenu un forum, question de mettre en adéquation les connaissances livresques acquises par ses pensionnaires dans les amphithéâtres avec la réalité du terrain.

« C’est bien de faire de la réflexion dans les livres mais c’est bien de confronter ce que nous avons appris avec les épreuves du terrain. Et le Centre-sud a été choisi comme terrain d’application », a indiqué le Président directeur général du groupe IST, Dr Issa Compaoré.

Ce forum qui s’est penché sur les stratégies de transformation de l’économie du Centre-Sud vise à mobiliser les fils de la région de la région autour d’un processus de transformation structurelle de l’économie en vue d’un développement harmonieux et inclusif de la région.

Les secteurs d’activités concernés sont l’agrosylvopastoral, les produits forestiers non ligneux, le commerce, les services, le tourisme, l’hôtellerie, la restauration, l’artisanat, la communication, le cinéma, la publicité, le numérique et les technologies.

…des ingénieurs en herbe qui vont bientôt être des concepteurs de technologies…

Selon le Dr Issa Compaoré, en délocalisant ce forum à Manga, l’objectif est de faire du Centre-sud une destination d’affaires et touristique. « Elle doit accueillir les sièges de grandes entreprises à vocation nationale et internationale. Elle peut produire, nourrir sa population et exporter au-delà du Burkina. Ce forum doit contribuer à l’atteinte de cet objectif. Il y a beaucoup d’opportunités, mais il y a des gens qui se sentent exclus de ce qu’il faut faire pour avoir des financements ou pour avoir des formations. Il y a ces opportunités que nous allons apporter pour pouvoir profiter de toutes les richesses de cette région », se convainc le PDG du groupe IST, lui-même natif de la région.

La gouverneure du Centre-Sud, Josiane Kabré a salué l’initiative. « Nous avons vu de nouvelles technologies en expérimentation par des étudiants. Je dirais des ingénieurs en herbe qui vont bientôt être des concepteurs de technologies nouvelles pour le développement de notre économie », s’est réjouie la première responsable de la région.

Lire également 👉COVID-19 au Burkina : L’IST s’adapte en lançant sa plateforme e-campus

Le Larlé Naaba Tigré, parrain de l’événement, a particulièrement apprécié le fait que l’IST ait associé des fils de la région et d’autres partenaires qui ne sont pas natifs de cette région dans l’organisation du forum.

« Je crois que c’est dans cette dynamique que l’on peut aller au développement. C’est de façon endogène et exogène en ayant des partenaires que nous pourrons développer nos régions au Burkina », a indiqué le Larlé naaba, pour qui, c’est à travers la transformation que l’on peut donner une plus-value aux produits locaux.

Pour être en phase avec le thème du forum, le groupe IST a offert des motopompes, un bac à poisson et des cailles au profit des associations et des collectivités de la région du Centre-sud.

Source : Burkina24.com

Faso24


Like it? Share with your friends!

0

What's Your Reaction?

hate hate
0
hate
confused confused
0
confused
fail fail
0
fail
fun fun
0
fun
geeky geeky
0
geeky
love love
0
love
lol lol
0
lol
omg omg
0
omg
win win
0
win

0 Comments

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *