Rétablissement des salaires suspendus : « Nous n’avons pas demandé pardon… » (Anatole Zongo, SG du SNESS)


0

Suite à une grève générale menée du 16 au 20 mars 2020 pour la non l’élargissement de l’Impôt unique sur les traitements et salaires (IUTS) sur les primes et indemnités des travailleurs du public, des centaines d’agents du Ministère de l’éducation nationale, de l’alphabétisation et de la promotion des langues nationales (MENAPLN), ont vu la suspension de leurs salaires.

Aussi, à l’issue d’une conférence de presse tenue par la Coordination Nationale des Syndicats de l’Education (CNSE) le dernier à la Bourse du travail de Ouagadougou, Anatole Zongo, Secrétaire Général (SG) du Syndicat national des Enseignants du Secondaire et du Supérieur, membre de la CNSE, est revenu de façon explicite sur les propos du Ministre Stanislas Ouaro tendant à dire que certains syndicats des enseignants, suite à la coupure de leur salaire pour motif de grève tenue du 16 au 20 mars 2020, ont demandé pardon afin qu’on rétablisse leur salaire.

Pour lui, il n’en n’est rien. « Nous avions à l’époque décidé de suspendre notre mot d’ordre de grève tout simplement parce que les classes étaient fermées… », a fait savoir Anatole Zongo.

Nous vous proposons l’intégralité de son intervention dans cette vidéo ci-dessous…

Hamadou Ouédraogo

Minute.bf

Source : Minute.bf

Faso24


Like it? Share with your friends!

0

What's Your Reaction?

hate hate
0
hate
confused confused
0
confused
fail fail
0
fail
fun fun
0
fun
geeky geeky
0
geeky
love love
0
love
lol lol
0
lol
omg omg
0
omg
win win
0
win

0 Comments

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *