Covid-19 au Burkina: Essakane offre du matériel au CHR de Dori


0

Du matériel sanitaire d’une valeur de 140 millions de FCFA, après l’électrification solaire d’une valeur de 120 millions de FCFA, a été remis au Centre Hospitalier Régional de Dori par la mine d’Essakane ce vendredi 9 octobre 2020.


Aziz Diallo, maire de Dori

«C’est mieux de ne pas tomber malade mais si vous aller tomber malade aujourd’hui, on dirait que c’est mieux de tomber malade à Dori, parce qu’au moins avec le matériel qu’on a ici, vous êtes sûr d’avoir une très bonne prise en charge », lance en guise de boutade Aziz Diallo, maire de Dori. Car selon lui, le centre hospitalier de Dori est désormais équipé de matériels de « très haute gamme ».

En effet,  « depuis 2019, nous avions un plan de développement sanitaire régional, ce plan a exprimé des besoins clairs en termes d’équipement. Et ce besoin s’est fait ressentir de façon très pressante dès l’avènement des cas du covid-19», explique Hamed Sidwaya Ouédraogo, directeur régional de santé et président du conseil d’administration du CHR du Sahel.


Hamed Sidwaya Ouédraogo, directeur régional de la santé

L’appel a donc été lancé à la mine d’Essakane. « C’est donc l’aboutissement d’un plaidoyer fort et de l’engagement d’un partenariat que nous célébrons à travers cette cérémonie de remise de matériels », dit-il.

La région du Sahel avait enregistré au total 29 cas et même si elle affiche zéro cas à ce jour, ce matériel vient à point nommé et pour le directeur régional de la santé, il servira à prendre en charge de façon « très qualitative »  aussi bien des cas de malades du Covid-19 que les patients admis au bloc et aux urgences.

Le don est composé de matériels de test et de prise en charge dont 4 concentrateurs d’oxygène, 1350 de kits de protection individuel, 5 lits de réanimation, 4 moniteurs multiparamétriques, 20 tensiomètres Muraz, 2 respirateurs avec concentrateur et deux modules GeneXpert pour les tests pour une valeur de 140 millions de FCFA.

Cependant, la mine d’Essakane n’est pas à son premier geste à l’endroit du CHR de Dori depuis l’apparition de la maladie à coronavirus. En avril dernier  un autre don d’une valeur de plus de 23 millions FCFA et composé de divers produits et équipements de protection a été réceptionné par l’établissement sanitaire régional.

Elle a aussi volé au secours de l’hôpital avec un dispositif d’éclairage solaire de 120 millions de FCFA en septembre 2019.

Concernant le Covid-19, ce sont au total 400 millions FCFA qu’a déboursés la mine depuis mars, début du Covid-19 au Burkina pour satisfaire les demandes aussi bien du gouvernement et des autorités régionales pour faire face à la maladie.


Oumar Toguyeni, Vice-Président Principal Affaires Internationales et Développement Durable de IAMGOLD

«Nous sommes aux côtés des populations, aux côtés des communautés hôtes et du gouvernement pour relever le défi », dit Oumar Toguyeni, Vice-Président Principal Affaires Internationales et Développement Durable de IAMGOLD.

Le ministre de l’enseignement supérieur, Alkasoum Maiga, se réjouit et dit reconnaitre les efforts de la mines pour les communautés riveraines, les appuis aux universités, des investissements dans la communauté.

 « Vous avez le souci permanent d’améliorer les crispations des communautés  et de faire en sorte évidemment que les gens sachent que vous êtes là pour avoir le métal jaune mais que vous avez le souci de faire en sorte qu’il y ait des retombées au niveau des populations impactées mais aussi de toutes communautés riveraines et du pays en général», dit-il en, s’adressant aux responsables de la mine. Pour lui, « c’est une mine qui assure pleinement sa responsabilité sociale des entreprises ».

Source : Burkina24.com

Faso24


Like it? Share with your friends!

0

What's Your Reaction?

hate hate
0
hate
confused confused
0
confused
fail fail
0
fail
fun fun
0
fun
geeky geeky
0
geeky
love love
0
love
lol lol
0
lol
omg omg
0
omg
win win
0
win

0 Comments

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *