Burkina Faso : Plan International promeut les « Girls Take Over »


0

Plan International Burkina a célébré  ce vendredi 9 octobre 2020 la journée internationale de la jeune fille  sous le thème « Liberté et sécurité en ligne pour les filles ».

A l’occasion de la journée internationale de la jeune fille, Plan International Burkina Faso a mis en œuvre plusieurs activités. La mise en place d’une table ronde en ligne avec des jeunes d’Afrique Centrale et d’Afrique de l’Ouest avec la participation de deux filles du Burkina Faso, l’idée de deux « Girls Take Over » au ministère du développement de l’économie et des postes, des diffusions de vidéos témoignages de quelques filles, un jeu concours et une campagne de communication et de plaidoyer en ligne, sont entre autres les activités établies pour cette journée.

« L’égalité aux filles »



Le représentant résident de Plan International

Plan International compte parmi les premières organisations à avoir, dès 2012, célébré la Journée Internationale de la Jeune fille. A cet effet, il défend les droits des enfants et l’égalité pour les filles. Il faut noter que dans tous les pays du monde, les filles sont confrontées à des problématiques spécifiques et ont des besoins différents de ceux des garçons.

Cependant, à travers le monde, Plan international met en œuvre la campagne « Girls Get Equal », en français « Aux filles l’Egalité » dont la journée internationale de la jeune fille.

« Ce sont des activités importantes pour nous, pour non seulement sensibiliser l’opinion, mais aussi l’ensemble de la population sur le droit de la jeune fille ainsi que l’importance qu’il y a à développer leur leadership, à développer leur capacité à jouer leur rôle de citoyenneté dans nos sociétés », a commenté le représentant résident de Plan international Burkina, Yaouba Kaigama.

« La liberté et la sécurité en ligne pour les filles »

Sur les réseaux sociaux, plusieurs filles sont victimes d’harcèlement. Ce qui les empêche de s’exprimer pour passer des informations et en recevoir en retour. Au Burkina Faso, Plan international souhaite aussi souligner les défis en matière d’accès à l’Internet qui demeure pour les jeunes filles, notamment celles vivant hors des centres urbains.



Adja Sanon a prodigué des conseils aux jeunes filles

Dans l’objectif d’y remédier, il fait le plaidoyer pour davantage d’engagement de la part de tous les acteurs afin que les filles burkinabè puissent pleinement profiter des opportunités de l’Internet et des réseaux sociaux, en toute sécurité.

« Moi-même je suis un pur produit de l’Internet. Si ce n’est pas avec Internet, je ne suis pas sûre d’être aujourd’hui dans cette position. Il y a plusieurs bonnes choses dans les technologies mais il faudrait faire très attention », a déclaré Adja Fatimata Ouattara/Sanon, ministre du développement de l’économie numérique.

«Girls Take Over » ou quand les filles prennent le pouvoir

La Journée internationale de la jeune fille est marquée par l’organisation de deux « Girls Take Over » par  Plan international Burkina Faso. A travers « Girls Take Over », plusieurs jeunes filles à travers le monde se mettent à la place de dirigeants de premier plan pour demander l’égalité pour les filles.

Plan international Burkina organise cette activité depuis 2018. A l’occasion de la première édition, une jeune fille avait joué le rôle de la ministre de la santé. En 2019, c’est l’Ambassadrice de Suède au Burkina Faso qui avait cédé sa place à une jeune fille. Cette année 2020 a été le tour de la ministre du développement de l’économie numérique et des postes qui a permis à une jeune fille de diriger avec elle une réunion avec ses directeurs le 8 octobre 2020. « Ce que je voudrais dire aux jeunes filles c’est d’évoluer en réseautage. Seule, ce  serait difficile. Il est important de profiter de l’expérience des autres, cela évite des dérives », a commenté la ministre en charge du développement de l’économie numérique.

Une autre jeune fille participera à une activité similaire à l’Ambassade de Danemark au Burkina Faso le 12 octobre 2020.

Rabiatou DERRA (Stagiaire)

Burkina24

Source : Burkina24.com

Faso24


Like it? Share with your friends!

0

What's Your Reaction?

hate hate
0
hate
confused confused
0
confused
fail fail
0
fail
fun fun
0
fun
geeky geeky
0
geeky
love love
0
love
lol lol
0
lol
omg omg
0
omg
win win
0
win

0 Comments

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *