Refus d’exécuter son volume horaire : Bassolma Bazié reconnu coupable


0

Le Conseil de discipline du ministère de l’Education nationale a statué sur le cas Bassolma à savoir son refus d’exécuter le volume horaire hebdomadaire. Le leader de la Confédération générale des travailleurs du Burkina (CGT-B) est reconnu coupable

« A l’issue des échanges, vous avez été reconnu coupable de refus d’exécuter le volume horaire dû conformément à l’emploi du temps qui a été établi pour vous par le censeur. Toutefois, le Conseil n’a pas pris de sanction à votre encontre. »

Ainsi est formulée la décision du Conseil de discipline dans une correspondance en date du 30 septembre 2020 que le ministre de l’Education nationale, Pr Stanislas Ouaro a adressée à l’intéressé.

« Je confirme cette décision et vous invite à éviter dorénavant tout acte contraire à la déontologie de la profession enseignante et au respect des instructions données par votre hiérarchie » conclue le Ministre Ouaro.

Lefaso.net


A LIRE AUSSI :

- Permanence syndicale : La comparution de Bassolma Bazié servira-t-elle de leçon ?

- Comparution de Bassolma Bazié : « Il reste au Conseil de discipline d’aviser », déclare Me Prosper Farama

- Comparution de Bassolma Bazié : « Beaucoup de choses ont été dites ; certaines étaient vraies mais beaucoup étaient aussi fausses », Me Prosper Farama

- Education nationale : Bassolma Bazié exige que sa comparution soit vraiment publique

- Education nationale : Bassolma Bazié doit comparaitre devant le Conseil de discipline


Source : lefaso.net

Faso24


Like it? Share with your friends!

0

What's Your Reaction?

hate hate
0
hate
confused confused
0
confused
fail fail
0
fail
fun fun
0
fun
geeky geeky
0
geeky
love love
0
love
lol lol
0
lol
omg omg
0
omg
win win
0
win

0 Comments

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *