« Ouaga Social Media Session » : Jokkolabs pour une utilisation rationnelle des réseaux sociaux


0

L’espace de travail collaboratif Jokkolabs navigue pour un Burkina Faso de paix, de cohésion sociale. A l’orée des élections présidentielle et législatives, le cluster virtuel compte sensibiliser du 22 au 23 octobre 2020 les professionnels de la communication digitale sur l’usage des réseaux sociaux afin qu’ils contribuent à un climat apaisé.

Les associés de Jokkolabs ont présenté ce vendredi 9 octobre 2020 « Ouaga Social Media Session » (Ouaga SMS). Il s’agit d’une rencontre d’échanges prévue du 22 au 23 octobre 2020 de 8h à 18h.

Ce rendez-vous comportera une conférence, des modules de formation, des ateliers pratiques et des panels avec des experts et spécialistes en communication digitale et en marketing digital, des professionnels de la sécurité numérique, des juristes.

« Ouaga SMS a pour objectif principal d’aider les partis politiques, les médias, les organisations de la société civile et les web-activistes à participer au débat politique à venir sur les élections de novembre 2020 par un usage efficient, éthique et porteur des nouveaux médias plus spécifiquement, mais à favoriser un climat de paix. Cette rencontre aura lieu du 22 au 23 octobre 2020 », a expliqué Franck Bilogo, juriste et manager à Jokkolabs.

« L’idée est de faire de ces personnes des ambassadeurs de Ouaga SMS »

L’environnement politique burkinabè est, selon lui, dense en cette période électorale au point que sur internet, les partis politiques, les syndicats, les web-activistes et les OSC s’attaquent à coup d’articles et de publications. « Sauf qu’il en ressort trop souvent une mauvaise maitrise de ces nouveaux médias. Il est nécessaire de faire une sensibilisation à l’usage de ces réseaux sociaux pour contribuer à un climat apaisé. Cela passe par une formation technique, éditoriale et éthique », a-t-il soutenu.

L’inscription et la participation à cette initiative citoyenne sont libres et gratuites. Un lien sera disponible bientôt pour les inscriptions, selon les initiateurs. Pour cette première édition, environ 60 personnes relais d’informations sont attendues. « L’idée est de faire de ces personnes des ambassadeurs de Ouaga SMS », a indiqué Lassana Bary, membre du comité d’organisation. 

Sont concernés par cette rencontre, entre autres, les chargés de communication digitale, les partis politiques, les journalistes, les community managers, les OSC, les cyber-activistes. Il sera question d’échanger sur la bonne utilisation des plateformes en période électorale, sur l’analyse des publications, sur les risques encourus en cas de publications en conflit avec la loi. La session sera une occasion de fraterniser et de maintenir le réseau de professionnels de la communication digitale.

Source : Burkina24.com

Faso24


Like it? Share with your friends!

0

What's Your Reaction?

hate hate
0
hate
confused confused
0
confused
fail fail
0
fail
fun fun
0
fun
geeky geeky
0
geeky
love love
0
love
lol lol
0
lol
omg omg
0
omg
win win
0
win

0 Comments

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *