Burkina Faso : L’ambassade d’Arabie Saoudite inaugure son nouveau bâtiment


0

Le Royaume d’Arabie Saoudite a procédé à l’inauguration du nouveau bâtiment de son ambassade au Burkina Faso le mardi 6 octobre 2020. C’est le ministre  d’Etat saoudien chargé des affaires des pays africains qui a effectué la découverte des nouveaux locaux.

Arrivé le lundi 5 octobre 2020, le ministre  d’État saoudien chargé des affaires des pays africains, Ahmed Ben Abdulaziz Qattan n’a pas perdu du temps pour démarrer sa série d’activités. Un entretien avec le ministre burkinabè des affaires étrangères, une audience avec le président du Faso et l’inauguration de la nouvelle ambassade, ce sont entre autres les activités qui ont marqué la visite du ministre d’Etat saoudien au « pays des Hommes Intègres ».


Le ministre saoudien a eu un entretien avec le ministre des affaires étrangères du Burkina

Un nouveau bâtiment qui vient consolider les « relations déjà excellentes » entre le Burkina Faso et le royaume d’Arabie Saoudite. Selon le diplomate saoudien qui s’est exprimé au nom du ministre des affaires etrangères d’Arabie Saoudite, Faysal Ben Farhan,  la qualité des relations entre les deux pays n’est plus à démontrer.

Du côté des autorités burkinabè, c’est le même son de cloche. On reconnaît la « très bonne coopération ». Le ministre Alpha Barry qui a assisté à l’inauguration du nouveau bâtiment « a salué cette collaboration ». Un autre point abordé lors du séjour du ministre saoudien est la question de la crise libyenne. Selon lui, « les différentes parties doivent s’assoir sur la table de la discussion et trouver une solution finale ».


Le président du Faso a reçu le ministre d’État saoudien chargé des pays africains

En guise d’information le royaume d’Arabie Saoudite et le Burkina Faso entretiennent des relations bilatérales caractérisées par un respect mutuel et une non-ingérence dans les affaires intérieures. Les domaines dans lesquels les deux pays collaborent sont entre autres l’aide humanitaire, le social, la sécurité, le développement et les relations interparlementaires.

En rappel, le Royaume d’Arabie Saoudite a célébré sa 90ème fête nationale. Et c’était l’occasion pour l’ambassadeur saoudien au Burkina, le Dr. Waleed ben Abdul Rahman Al Hamoudi,  de déclarer que son  pays s’est  hissé au rang des pays développés grâce à ses dirigeants qui ont su garder « son patrimoine religieux et son héritage socioculturel ».

Basile SAMA

Burkina 24

Source : Burkina24.com

Faso24


Like it? Share with your friends!

0

What's Your Reaction?

hate hate
0
hate
confused confused
0
confused
fail fail
0
fail
fun fun
0
fun
geeky geeky
0
geeky
love love
0
love
lol lol
0
lol
omg omg
0
omg
win win
0
win

0 Comments

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *