Prévention des risques professionnels : La CNSS sensibilise ses partenaires à Bobo-Dioulasso


0

La Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) organise, les 8 et 9 octobre 2020 à Bobo-Dioulasso, une session de formation sur la prévention des risques professionnels. Cette session, qui regroupe une centaine de participants dont des employeurs et employés d’entreprises, vise à les outiller sur des thématiques d’intérêt relatives à la sécurité et santé au travail, en vue de leur permettre de réduire un tant soit peu les sinistres professionnels.

Trois principaux thèmes seront développés au cours de cette formation. Il s’agit de la prévention des troubles musculo-squelettiques en milieu de travail, la prévention des risques psychosociaux en entreprise, et la sécurité et santé au travail dans la sous-traitance. La CNSS couvre trois branches dans ses prestations : la branche des prestations familiales, la branche des risques professionnels et la branche des pensions.

Les participants

Selon Cyriac Panpao Somda, directeur régional de la CNSS de Bobo-Dioulasso, en 2018, la Direction générale a enregistré 1 408 accidents de travail, et la Direction régionale de Bobo-Dioulasso, 448. Bien que le chiffre ait légèrement baissé de 448 à 422 en 2019 au niveau de la Direction régionale, l’écart n’est pas significatif. C’est la raison pour laquelle la CNSS travaille davantage pour faire baisser les cas d’accident de travail. M. Somda a aussi relevé que la prise en charge des accidents professionnels en 2018 s’élevait à 1 milliard 660 millions de F CFA, soit un demi-million pour chaque accident.

Cyriac Panpao Somda, directeur régional de la CNSS de Bobo-Dioulasso

Pour ce qui concerne la branche des risques professionnels, poursuit-il, la CNSS mène des actions de prévention afin que les entreprises puissent prendre les dispositions nécessaires pour minimiser la survenue des accidents sur les lieux de travail. Concernant la sous-traitance, le directeur régional mentionne qu’il y a, ces dernières années au Burkina, beaucoup d’entreprises qui sous-traitent leurs prestations. Il a évoqué en exemple le cas de la CNSS où, par exemple, le nettoyage et le gardiennage sont assurés par un sous-traitant.

Cyriac P. Somda a donc invité tous les acteurs à s’investir pleinement dans la promotion de la santé et sécurité au travail, pour une bonne productivité dans les entreprises.

Photo de famille

Du 1er au 2 octobre 2020, une centaine de participants ont également été sensibilisés sur la prévention des risques professionnels à Ouagadougou.

Haoua Touré

Lefaso.net

Source : lefaso.net

Faso24


Like it? Share with your friends!

0

What's Your Reaction?

hate hate
0
hate
confused confused
0
confused
fail fail
0
fail
fun fun
0
fun
geeky geeky
0
geeky
love love
0
love
lol lol
0
lol
omg omg
0
omg
win win
0
win

0 Comments

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *