Mois du consommer local : L’UEMOA veux insuffler un fort taux d’échanges de produits locaux entre ses Etats membres


0

Considéré comme mois de récolte, octobre est définitivement consacré « mois du consommer local » de l’espace UEMOA. Le mardi 6 octobre 2020, le président de la commission de l’UEMOA, Abdallah Boureima et le Ministre en charge du commerce du Burkina, Harouna Kaboré, ont procédé au lancement de la première édition du « Mois du consommer local » de l’UEMOA. Pendant tout le mois, les pays membres de l’Union organiseront des activités visant à promouvoir la consommation en produits locaux.

Adopté le 25 octobre 2019 par les ministres en charge du commerce de l’UEMOA, le « Mois du consommer local », qui se tiendra à chaque mois d’octobre pour l’espace UEMOA, vise à accompagner les efforts de transformation des produits locaux dans l’espace UEMOA, à travers la promotion du savoir-faire national.

En matière de consommation en produits locaux, le constat des institutions régionales est très flagrant. Boureima Abdallah, président de la commission de l’UEMOA, a déclaré que les différents rapports de surveillance commerciale élaborés par la Commission, en partenariat avec les Etats membres, font apparaître un désintérêt sans cesse croissant des consommateurs de l’Union pour les produits locaux, voire communautaires. Toute chose, selon lui, qui constitue un véritable obstacle à la compétitivité des entreprises de l’Union, qui n’arrivent pas à tirer profit du vaste marché estimé à plus de 120 millions de consommateurs que représente l’Union. Considérant d’autres exemples, le président de la commission de l’UEMOA, note que le niveau des échanges commerciaux à l’intérieur de l’Union tourne autour de 15%. Comparé à des espaces comme l’Union européenne qui sont à plus de 60% de niveau d’échanges intérieur, celui de l’UEMOA se révèle très dérisoire. Les modes de consommation dans l’Union sont de plus en plus extravertis, et ce, malgré les efforts pour promouvoir la transformation locale des produits.

Participants à la cérémonie de lancement officiel du Mois du consommer local de l’UEMOA

Promouvoir le ‘’Made in UEMOA’’

C’est fort de ce constat que les Ministres en charge du commerce des huit Etats membres de l’UEMOA ont, à l’occasion de leur réunion annuelle, tenue à Ouagadougou le 25 octobre 2019, adopté octobre comme mois du consommer local dans tout l’espace UEMOA. Ce faisant, ils engagent l’ensemble des Etats membres en particulier leurs ministères en charge du commerce, à prendre les dispositions utiles pour promouvoir la consommation des produits locaux et ceux de l’espace UEMOA, pendant ce mois. Le président de la commission de l’UEMOA dit se réjouir de la matérialisation rapide de cette volonté des Etats membres qui fait la promotion du ‘’Made in UEMOA’’ et partant de la compétitivité des entreprises locales.

La cérémonie de lancement a connu la participation du représentant du président de la chambre consulaire régionale, Abdoulaye Sorry et du Commissaire chargé du département du marché régional et de la coopération de l’UEMOA, Joãozinho Mendes

Le ministre du commerce burkinabè, Harouna Kaboré, s’est à son tour réjoui que la commission de l’UEMOA ait voulu associer son département au lancement de l’initiative. Cette initiative selon lui, conforte la politique du gouvernement burkinabè en matière de promotion des produits locaux. Il en veut pour exemple, le port du Faso Danfani, « devenu la norme vestimentaire adoptée par l’ensemble des Burkinabè ». Ce qui a eu pour conséquence d’instaurer une industrie florissante dans le secteur, affirme-t-il.

Le ministre du commerce, de l’industrie et de l’artisanat, Harouna Kaboré

Le Burkina Faso a pris plusieurs initiatives et reformes dans le but de promouvoir la consommation de ses produits locaux. Le ministre Harouna Kaboré a cité entre autres la prise de texte réglementaires pour encourager les structures publiques de considérer en priorité les produits locaux dans leurs consommations et leurs achats dans le cadre de leur approvisionnement, la facilitation d’accès aux produits locaux dans les commandes publiques dans le cadre des achats étatiques, le projet de labellisation des produits du terroir ayant un lien avec l’origine, l’initiative cent produits certifiés et l’homologation de 300 normes.

A l’issue de la cérémonie de lancement officiel des activités du « mois du consommer local », les officiels ont procédé à une visite guidée des stands d’expositions, qui siègent au sein de la commission de l’UEMOA. Des produits en Faso Danfani, des produits agricoles et forestiers, etc., l’espace intérieur du siège de l’UEMOA était inondé de produits locaux.

Boureima Abdallah, président de la commission de l’UEMOA

L’engagement de tous

« Pendant ce mois d’octobre, les principales villes de notre Union connaîtront une animation particulière avec des ateliers de réflexion, des foires et expositions de produits locaux, des activités d’information des consommateurs locaux » annonce le président de la commission de l’UEMOA. Il en appelle à un engagement de part et d’autres pour un développement favorable des échanges commerciaux de produits locaux et communautaires à l’intérieur de l’Union. La commission de l’UEMOA pour sa part reste déterminée à jouer sa partition et prendre les mesures nécessaires pour la pérennisation de cette manifestation promotionnelle, promet le patron de cette institution.

Étienne Lankoandé

Lefaso.net

Source : lefaso.net

Faso24


Like it? Share with your friends!

0

What's Your Reaction?

hate hate
0
hate
confused confused
0
confused
fail fail
0
fail
fun fun
0
fun
geeky geeky
0
geeky
love love
0
love
lol lol
0
lol
omg omg
0
omg
win win
0
win

0 Comments

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *