Lutte contre le Covid-19 au Burkina Faso : La Ligue des consommateurs et ACONTA appellent à respecter les “3M”


0

La Ligue des consommateurs du Burkina (LCB) et Afrique contre le tabac (ACONTA) ont proposé, ce jeudi 8 octobre 2020 à Ouagadougou, une solution qu’ils trouvent simple, applicable et moins contraignante afin de venir à bout de la pandémie de coronavirus.

« Le 11 mars 2020, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) déclarait que la maladie à coronavirus était une pandémie », a entamé le président de la LCB, Dasmané Traoré. Pour empêcher donc la propagation du virus, le Burkina Faso, à l’instar des autres pays du monde, a imposé à sa population des mesures sanitaires restrictives de liberté. « Une situation qui a porté un coup dur à l’économie et au mode même de vie de la population qui n’est pas sans séquelle », a-t-il affirmé.

A l’en croire, depuis un certain moment, le monde entier fait face à un rebond de cas de la maladie à coronavirus et des milliers de morts se comptent au quotidien.

Le Burkina n’est pas en reste face à cette situation. Le président Dasmané Traoré a également indiqué qu’à la date du 4 octobre 2020, le Burkina a enregistré 13 cas dont 12 cas à transmission communautaire. Pour lui, cette propagation du Covid-19 ne sera maitrisée que lorsque la transmission communautaire sera interrompue.

3 M : Masque bien mis, Mains bien lavées et distanciation d’au moins 1 mètre

« C’est en collaboration avec l’Association pour la Défense des Droits des Consommateurs du Tchad (ADC-TCHAD) que nous proposons une solution simple applicable et moins contraignante pour venir à bout de cette pandémie à une période de campagne électorale et de rentrée scolaire », a-t-il confié.

Cette solution est dénommée les 3 M qui veut dire Masque bien mis, Mains bien lavées et le Maintien de la distance d’au moins 1 mètre.

Le coordonnateur de Afrique contre le Tabac, Salif Nikiéma, a rappelé que le soutien de « Resolve to Save Lives », une initiative de Vital Strategies, va permettre à cette collaboration de réaliser entre autres deux capsules vidéo et trois spots audio de sensibilisation à faire diffuser au niveau des radios communautaires et sur les réseaux sociaux.

Latifatou PAFADNAM (stagiaire)

Burkina 24

Source : Burkina24.com

Faso24


Like it? Share with your friends!

0

What's Your Reaction?

hate hate
0
hate
confused confused
0
confused
fail fail
0
fail
fun fun
0
fun
geeky geeky
0
geeky
love love
0
love
lol lol
0
lol
omg omg
0
omg
win win
0
win

0 Comments

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *