Actualité

Développement des collectivités territoriales : Une Agence nationale créée en lieu et place du Fonds permanent

Un décret portant création de l’Agence nationale d’appui au développement des collectivités territoriales a été adopté par le Conseil des ministres, en sa séance de ce mercredi 7 octobre 2020. Cette agence remplace ainsi le Fonds permanent du développement des collectivités territoriales (FPDCT), créé en 2008. L’annonce a été faite par le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Rémis Fulgance Dandjinou, lors du traditionnel point de presse du compte rendu du Conseil des ministres.

L’Agence nationale d’appui au développement des collectivités territoriales, comme son désormais prédécesseur, le FPDCT, sera placée sous la tutelle technique du Ministère en charge des collectivités territoriales et sous la tutelle financière du Ministère en charge des finances. Il devrait permettre de relever deux défis, selon le ministre Dandjinou. Le premier défi, à l’en croire sera, la mise en place d’un mécanisme unique d’appui technique et financier en direction des collectivités. Quant au second défi, il consistera à faciliter l’accès des collectivités territoriales aux subventions, prêts et financements innovants, etc.

Notons également que les statuts de cette agence ont été également adoptés avec comme grande innovation l’accompagnement dans la négociation, la création de commissions spécialisées et la création de nouveaux guichets de financement.

Bonne nouvelle également pour les assistants de Police. Ce conseil des ministres a pris un décret portant révision des modalités de reclassement des assistants de police dans le corps des officiers de Police. Rappelons que le gouvernement, dans le souci de faciliter le reclassement des agents de police qui ont subi des préjudices dans l’application de la loi (loi n° 045-2010/an portant statut du personnel de la police nationale) avait demandé une modification de ladite loi. Le décret pris donc en Conseil des ministres, ce mercredi, fixe donc « la révision des modalités du classement des assistants de police dont l’indice de classement est au moins ou égale à 575 avant le classement dans le corps des officiers de Police », a expliqué Rémis Fulgance Dandjinou.

Face-à-face entre le président du Faso et les personnes handicapées

Pour terminer, le porte-parole du gouvernement a indiqué que le 2e forum national des personnes handicapées se tiendra sous le thème « Protection et promotion des personnes handicapées dans un contexte de crise sécuritaire : défis et perspectives ». Après les différents foras dans les différentes régions, Ouagadougou abritera, le 26 octobre 2020, le grand panel qui regroupera 500 participants et le 27 octobre, le dialogue direct entre le président du Faso et les participants.

HFB

Lefaso.net

Source : lefaso.net

Faso24

Comments

comments

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page