Amitié Ivoiro-burkinabè: La quatrième édition du Coptac célébrée à Abidjan


0

La quatrième édition de la soirée de la Convergence des Peuples pour la Promotion du Traité d’Amitié et de Coopération Ivoiro-Burkinabé (COPTAC) s’est tenue le samedi 03 Octobre 2020 à Abidjan. Le président du Coptac, Désiré Yaméogo et son comité d’organisation ont distingué des figures du monde des arts, de la culture, du secteur privé et de la diplomatie au service des deux Etats.

L’OSC Convergence des Peuples pour la Promotion du Traité d’Amitié et de Coopération Ivoiro-Burkinabè (COPTAC) est active depuis plusieurs années dans la promotion du Traité d’amitié et de coopération ivoiro-burkinabè tout en veillant à l’amélioration des relations entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso dont les liens séculaires ne sont plus à démontrer. Elle est active également dans la lutte contre le terrorisme, d’où les deux mots à l’honneur à cette édition.

Au cours de cette quatrième édition célébrée ce samedi 03 Octobre 2020 qui s’est tenue à Abidjan-Plateau, il s’est agi pour Mariam Saw, présidente du comité d’organisation et vice-Présidente du COPTAC, de rendre hommage à ceux qui ont contribué dans leurs différents domaines d’activités à la promotion de l’amitié et de la coopération entre les peuples en général et en particulier entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso.

Quant à Désiré Yaméogo, Président du COPTAC, il a indiqué que cette cérémonie s’inscrit d’abord dans la célébration des liens d’amitié et de Coopération Ivoiro-Burkinabè axée sur la lutte engagée contre le terrorisme par les armées ivoirienne et burkinabè. Outre la question sécuritaire, il s’est félicité des efforts conjoints pour lutter contre la crise sanitaire liée à la pandémie du Coronavirus.

Au chapitre des distinctions, ce sont au total une trentaine qui a été décernée à des acteurs du monde des arts, de la culture, du secteur privé et de la diplomatie au service de nos deux Etats.

Le grand prix d’honneur a été attribué à l’ex-ministre des Affaires étrangères, Alcide Djédjé, reconnu pour son activisme diplomatique en faveur de son pays et de la sous-région.

« Je suis très heureux pour ce prix qui m’a été décerné. C’est la marque de la confiance des uns et des autres en notre travail en tant que diplomate. Je dédie ce prix à leurs Excellences Alassane Ouattara et Roch Marc Christian Kaboré pour leur vision commune à renforcer les liens d’amitié et de fraternité de nos deux pays », a déclaré le récipiendaire après avoir réceptionné son trophée des mains de l’ex-Premier-ministre Luc Adolphe Tiao.

Plusieurs autres distinctions ont été remises. Parmi les plus illustres figure notamment le Maire de la commune de Koumassi, le Ministre Cissé Ibrahima Bacongo au titre du meilleur manager communal. La présidente du Conseil national des droits de l’homme de Côte d’Ivoire (Cndhci), Namizata Sangaré, a été honorée en tant que meilleure actrice pour la défense des droits de l’Homme. Tandis que Bah Jacques Sylvère plus connu sous le nom de « Le Magnific » a emporté le prix du meilleur humoriste pour l’intégration.

Le Directeur général de la Poste de Côte d’Ivoire, Isaac Gnamba-Yao, a été reconnu comme meilleur manager pour l’innovation apportée au sein de la poste de Côte d‘Ivoire.

Soulignons que cette cérémonie était placée sous  le patronage de Alassane Ouattara, Président de la République de Côte d’Ivoire et Rock Marc Christian Kaboré, Président du Faso.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Correspondant de Burkina 24 en Côte d’Ivoire

Source : Burkina24.com

Faso24


Like it? Share with your friends!

0

What's Your Reaction?

hate hate
0
hate
confused confused
0
confused
fail fail
0
fail
fun fun
0
fun
geeky geeky
0
geeky
love love
0
love
lol lol
0
lol
omg omg
0
omg
win win
0
win

0 Comments

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *