Planification familiale : Maries Stopes renforce son équipe mobile à Banfora


0

L’ONG Marie Stopes Burkina a célébré en différé la journée mondiale de la contraception le 29 septembre 2020, à Banfora. Une commémoration qui a connu le lancement de l’équipe mobile de Marie Stopes Banfora, mais aussi la tenue d’un atelier de formation sur la santé sexuelle et reproductive à l’endroit d’une cinquantaine de journalistes de différentes régions du Burkina Faso.

Le rôle de l’équipe mobile, est de « rapprocher la population de ses besoins en méthodes de contraception. L’équipe mobile agit comme une clinique mobile et se rend là où le besoin se trouve pour offrir des méthodes de contraception dans la qualité et dans la discretion”. C’est ce qu’a declaré le chef d’équipe, Didier Abdoulaye Troré, lors de la cérémonie de lancement de l’équipe mobile de Marie Stopes de Banfora le 29 septembre 2020 à Banfora.

Les journalistes venus des 13 régions ont participé à l’atelier

Il a aussi souligné que l’équipe mobile de Marie Stopes intervient dans la région des cascades et dans celle des Hauts-Bassins. « Le Burkina présente des taux de mortalité maternelle et néonatale très élevés. Soit 330 pour 100 000 naissances vivantes en 2015 et 28 pour 1000 naissances vivantes. Et selon l’OMS, 40% des cas de mortalité maternelle pourraient être évités grâce à un renforcement de la planification familiale », a laissé entendre le représentant résident de Marie Stopes Sylvain Ricard.

Le représentant résident de Marie Stopes Sylvain Ricard a félicité l’équipe mobile de Marie Stopes

A en croire le représentant résident, plus de 80% des femmes affirment avoir entendu parler d’au moins une méthode contraceptive moderne mais seulement 22% des femmes en union en utilisent une. A son avis, le faible accès aux informations fiables sur la planification familiale ainsi que la non disponibilité des produits constituent des défis majeurs pour atteindre les objectifs fixés dans le programme national d’accélération de la planification familiale 2017-2020.

Le représentant résidant a aussi signifié que les journalistes jouent un rôle très important dans la promotion de la santé sexuelle et reproductive, d’où l’idée de les outiller en renforçant leurs capacités pour davantage sensibiliser et informer les populations. Le gouverneur de la région des Cascades, représenté par le secrétaire général a noté que grâce à Marie Stopes Burkina et à l’effort de l’ensemble des acteurs de la planification familiale, les populations des cascades peuvent décider librement des comportements responsables, car ils bénéficient désormais de toutes les informations en matière de leurs santés sexuelle et reproductive.

Le SG de la région des Cascades

Notons que L’ONG Marie Stopes Burkina a été créée en 2009 comme filiale de Marie Stopes international. ONG internationale à but non lucratif et avec la mission « enfants par choix et non pas surprise ». Marie Stopes Burkina dispose de 4 cliniques, 9 équipes mobiles, 34 MS Ladies et plus d’une centaine de CSPS soutenus par l’ONG et le centre d’appel national pour les prestataires.

Valérie Tianhoun

Correspondance particulière

Source : lefaso.net

Faso24


Like it? Share with your friends!

0

What's Your Reaction?

hate hate
0
hate
confused confused
0
confused
fail fail
0
fail
fun fun
0
fun
geeky geeky
0
geeky
love love
0
love
lol lol
0
lol
omg omg
0
omg
win win
0
win

0 Comments

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *