Journée des loisirs : La cohésion sociale et la paix au cœur des activités


0

La Journée pour la cohésion sociale et la paix, anciennement appelée Journée des loisirs, s’est tenue ce samedi 3 octobre 2020 à Ouagadougou. Les compétitions ont réuni des dizaines de personnes dans plusieurs disciplines.

C’est maintenant une tradition. Dans le but de promouvoir les loisirs, la direction générale en charge de la question réunit à Ouagadougou, les pratiquants de plusieurs disciplines. Cette année encore, ils étaient plusieurs dizaines à se retrouver dans l’enceinte de l’Institut des Sciences du Sport et du Développement Humain (ISSDH), ex-INJEPS, sur convocation de la direction générale des loisirs.

A l’édition 2020, la compétition a changé d’appellation pour se dénommer désormais la journée pour la cohésion sociale et la paix. « Le Ministère des Sports et des loisirs, à travers la direction générale des Sports et Loisirs, a organisé cette journée cette année dénommée Journée pour la cohésion sociale et la paix. Nous entendons par là, accompagner les efforts du gouvernement dans la recherche de la paix et de la cohésion sociale mises en mal par les défis sécuritaires et les problèmes de santé que nous vivons actuellement », souligne d’entrée Colette Ouédraogo, représentant le ministre des Sports et des Loisirs à l’activité.

Colette Ouédraogo (centre), représentante du ministre des Sports et des Loisirs et Vouhoun Tamini (survêtement jaune), DG des loisirs

Elle a ajouté que la journée a pour vocation de contribuer à la promotion de la cohésion sociale et de la paix. « Nous sommes actuellement stressés, inquiétés par la situation nationale actuelle. Nous avons donc voulu regrouper dans la ville de Ouagadougou des acteurs de loisirs pour cette compétition et chacun de retour dans sa communauté pourra partager sa joie et notre souhait de contribuer à la promotion de la paix et de la cohésion sociale avec les autres », a-t-elle ajouté.


Des structures associatives pour coller au thème de la journée

Les compétitions ont eu lieu en pétanque, jeux de dame, Ludo, scrabbles, belote (cartes) et ont réuni des acteurs venus des différents secteurs de la ville de Ouagadougou. Ces disciplines ont désigné leurs vainqueurs. En pétanque, 45 équipes étaient en compétition. En finale, l’équipe de Souton noma (Baguignan Moustapha et Congo Boureima) est venue à bout du Club omnisports les taureaux de Ouagadougou (Ouédraogo Paul et Maiga Djibril) sur le score de onze points à deux. Les joueurs de Souton noma sont repartis avec la somme de 50 mille francs CFA tandis que la finaliste malheureuse s’est tirée avec 20 mille francs CFA.

Les officiels se sont essayés à la boule

« Nous sommes très satisfaits au terme de cette journée. Depuis le matin, l’institut qui abrite cette journée n’a pas désempli. C’est la preuve que les communautés auxquelles nous avons dédié cette journée se sont beaucoup mobilisées pour les activités programmées », s’est félicité Vouhoun Tamini, directeur général des loisirs.

Pour coller au thème de la journée « cohésion sociale et paix », les initiateurs ont associé des associations aux festivités. Un match de football a même opposé les Yadcé aux Samo, deux ethnies liées par la parenté à plaisanterie.

Jacques Théodore Balima

Lefaso.net

Source : lefaso.net

Faso24


Like it? Share with your friends!

0

What's Your Reaction?

hate hate
0
hate
confused confused
0
confused
fail fail
0
fail
fun fun
0
fun
geeky geeky
0
geeky
love love
0
love
lol lol
0
lol
omg omg
0
omg
win win
0
win

0 Comments

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *