Journée internationale du donneur de sang : La Boucle du Mouhoun célèbre « les soldats de la vie »


0

La célébration tournante de la Journée mondiale du donneur de sang s’est tenue cette année dans la ville de Dédougou, le samedi 3 octobre 2020. La ministre de la Santé, Claudine Lougué, est venue se joindre au Centre national de transfusion sanguine pour rendre hommage aux nombreux donneurs de sang, surnommés pour la circonstance « les soldats de la vie ».

« Il y a de cela quelques mois, j’étais gravement malade. J’ai été évacuée au CHR de Dédougou. J’ai fait des examens et après ces examens on m’a référée à Ouagadougou. Je ne pouvais pas y aller directement car les résultats des examens ont montré que je manquais de sang. Grâce à Dieu et au CRTS de Dédougou, j’ai eu du sang. Grâce à ce sang, je me suis stabilisée. Une fois à Ouagadougou, j’avais encore besoin de sang et j’ai reçu le sang une seconde fois pour le bon déroulement de mes soins. Aujourd’hui, je me sens bien. J’invite tout le monde à donner son sang, car cela peut sauver une vie comme la mienne qui a été sauvée grâce à des donneurs ».

Jean Bosco Zoundi, représentant des donneurs de sang.

Ces propos livrés avec émotion dans la salle de spectacle ce 3 octobre sont de Fatimata Tall, une étudiante très reconnaissante aux donneurs de sang, car elle doit sa vie à un donneur bénévole et anonyme. C’est dans une ambiance de reconnaissance que la cérémonie de célébration de la Journée mondiale du donneur de sang s’est tenue dans la cité de Bankuy. Entourée par les forces vives, les corps constitués et la population de la région de la Boucle du Mouhoun, Claudine Lougue, ministre de la Santé, a célébré la journée dans la salle de spectacle de Dédougou.

Après Ouahigouya dans la région du Nord, la Boucle du Mouhoun a hérité du flambeau de la commémoration tournante de cette journée dédiée aux donneurs de sang. Cette célébration se veut une pause pour reconnaître, saluer et honorer les donneurs de sang qui, à l’instar des soldats du feu (sapeurs-pompiers), sont des soldats de la vie. La ministre, dans son allocution, a reconnu la mission salvatrice des donneurs de sang, qu’ils soient réguliers ou passagers. « Donner son sang, ce geste est si beau, si noble et si important ; si bien que toutes les nations du monde s’unissent chaque année à travers une journée de reconnaissance pour honorer les donneurs de sang bénévoles ».

La ministre de la Santé, Claudine Lougué.

Elle a reconnu que les donneurs de sang sont des héros, car ces derniers contribuent à redonner de l’espoir à de nombreuses personnes. Ces hommes et femmes bénéficiaires du sang sont partout sur le territoire du Burkina. La commune de Dédougou, bénéficiaire d’un nouveau dépôt préleveur et distributeur de produits sanguins, est reconnaissante pour le choix porté sur elle.

C’est le maire de la commune, Karim Lomboza, qui a traduit cette satisfaction des 124 065 âmes que compte la commune, tout en prenant des engagements en ces termes : « Nous nous engageons à franchir le pas vers le Centre de transfusion pour tendre le bras en vue de faire ce geste simple mais vital qu’est le don de sang ».

Le ministre Soummanogo Koutou, donnant le liquide précieux.

Les donneurs de sang n’ont pas manqué d’adresser leurs doléances à la ministre de la Santé par l’entremise du président de leur fédération, Jean Bosco Zoundi. Ainsi, les donneurs souhaitent le renouvellement du matériel roulant et celui de la collecte mobile du Centre national de transfusion sanguine. Aussi, le cri de cœur des donneurs de sang est de trouver un créneau de prise en charge sanitaire qui pourrait s’inscrire dans la durée avec par exemple des exemptions sur des actes médicaux comme les frais d’examens ou d’hospitalisation.

Des récompenses…

A cette cérémonie, les meilleurs donneurs et structures ont été récompensés. Dans la catégorie du meilleur donneur, le premier prix est revenu à Mariam Rosine Bikienga qui compte 70 dons en 30 ans. Le prix de la meilleure association mobilisatrice de dons de sang est revenu à SOS Sang. Le meilleur Centre de transfusion sanguine est le Centre régional de transfusion sanguine de Koudougou. Le prix du meilleur donneur de sang de Dédougou est revenu à Pierre Salomon Foro.

Remise du flambeau au gouverneur du Sud-Ouest.

La célébration de l’édition de Dédougou a été parrainée par plusieurs ressortissants de la région dont les ministres Stanislas Ouaro et Sommanogo Koutou. La cérémonie, ponctuée de prestations artistiques, s’est terminée par une remise de matériel roulant aux Forces de défense et de sécurité par le gouverneur de la région, Edgard Sié Sou. Le flambeau de la prochaine célébration a été remis au gouverneur du Sud-Ouest par la ministre de la Santé.

Lawali DEMBELE

Source : lefaso.net

Faso24


Like it? Share with your friends!

0

What's Your Reaction?

hate hate
0
hate
confused confused
0
confused
fail fail
0
fail
fun fun
0
fun
geeky geeky
0
geeky
love love
0
love
lol lol
0
lol
omg omg
0
omg
win win
0
win

0 Comments

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *