Élections 2020: le RPR chez l’empereur des mossé du Kadiogo


0

Le Rassemblement des patriotes pour le renouveau (RPR) a rendu visite au Mogho Naaba le vendredi 02 octobre 2020. Cette visite a eu pour but la présentation de ses candidats aux législatives au Mogho Naaba.

Ali Badra Ouédraogo, président du RPR a procédé le vendredi 02 octobre 2020 à la présentation des candidats aux législatives de son parti au Mogho Naaba. Selon lui, à travers cette présentation, le parti a voulu marcher sur les pas des us et coutumes des ancêtres.

« En tant que burkinabè de souche et fières de nos valeurs traditionnelles, nous n’avons pas voulu aborder la campagne sans presenter nos respects à sa majesté le Mogho Naaba baongo, empereur des mossé» indique Ali Badra Ouédraogo.

Ce passage est une façon pour le parti de solliciter les bénédictions et les prières pour le pays tout entier. Il explique que toutes les actions menées par le parti est pour et avant tout le Burkina Faso, la mère patrie.

En plus de solliciter les bénédictions pour le pays, le président du RPR a aussi sollicité les bénédictions du Mogho Naaba afin que le parti puisse connaître le succès escompté dans le cadre de ces élections.

Le mogho Naaba, quant à lui en retour, les a bénis et prodigué des conseils afin d’éclairer chaque membre du parti dans sa marche personnelle dans sa volonté de construire le pays.

Le mogho Naaba en prodiguant des conseils au parti, s’est principalement adressé aux chefs coutumiers présents au sein du parti en relevant le rôle qu’ils jouent dans la sphère sociale tout en leur rappelant leur rôle de bâtisseurs de la paix afin de préserver le respect des citoyens. Il a également fait cas du problème foncier qui couve de partout.

Sur cette question, Ali Badra Ouedraogo, explique, à sa sortie d’audience, que « ce fut encore un rappel surtout aux politiques afin que chacun dans sa démarche puisse comprendre la valeur et la charge émotionnelle qui doit attacher l’homme à la terre. Cette terre n’est pas extensible. Si nous finissons de vendre nos terre que deviendront nos enfants et nos petits enfants ? Je pense que ce n’est pas un conseil qui est typiquement adressé à notre parti mais à tous les hommes politiques qu’il rencontre».

Mireille Sandrine Bado
Minute.bf

Source : Minute.bf

Faso24


Like it? Share with your friends!

0

What's Your Reaction?

hate hate
0
hate
confused confused
0
confused
fail fail
0
fail
fun fun
0
fun
geeky geeky
0
geeky
love love
0
love
lol lol
0
lol
omg omg
0
omg
win win
0
win

0 Comments

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *